Festival du Jamais Lu-Paris#6

Les 29, 30 et 31 octobre 2021

Incubateur, agitateur, entremetteur, le Jamais Lu chamboule l’écologie théâtrale sur deux continents depuis 20 ans. À Paris, il est le lieu de la rencontre avec des auteurs et autrices d’ici qui trépignent de faire entendre sans attendre leurs travaux inédits. Des metteurs en scène du Québec les rejoignent et rajoutent à leur urgence de parler haut en projetant sur la tribune leurs textes tout juste jaillis de l’imprimante, et livrés au plateau par une fougueuse troupe. Leur geste est chahuteur, festif, engagé. De cet entrechoc des cultures découle un scan détonant de notre monde, pour un partage immédiat.

………

NOS AILLEURS DÉSOBSCURCIS 

On ne sait pas encore tout à fait si on est arrivés au-delà.

Déplier les muscles – décalcariser les gorges – mettre un pied devant l’autre et reprendre la marche. Oui oui ça va – ça avance. On se meut de là jusque là.

Et c’est au fond ce qu’on espérait le plus fort. Des foulées vers l’ailleurs après tant d’immobile.

On lève la tête et soudain l’horizon revient.

Par le sortilège de leur verbe, des autrices et des auteurs de leur temps – Julie, Sidney, Grégoire, Nicolas, Penda, Annick, Gabrielle, Nicolas, Caroline, Charlotte – dessinent des horizons plus larges pour nos paupières déshabituées. Des éclaircies stupéfiantes par-devant.

C’est toute la grâce de leurs écritures jumelées.

On se croirait de nouveau dans des géographies d’ensemble.

Du temps des frontières franchissables.

Leurs mots sont des véhicules qu’on n’aura pas su dompter.

Nous voilà réuni.e.s – finalement – corps et voix.

C’est étonnant de refaire connaissance après tout ce temps.

D’abord on se tend le coude – puis la main – on ose se faire une première bise – et c’est comme si la moindre de nos cellules se remettait à guincher.

On ne sait toujours pas où nous mèneront ces rencontres éphémères – les fragiles premières fois qu’on s’obstine à provoquer. Mais c’est encore à ça qu’on vibre. Notre entêtement dans la découverte brute n’a pas été émoussé.

Par ici les imaginaires ne sont pas sanitaires.

Les mondes se cognent – les rêves sont offerts – l’époque nous sort des pores.

Re-bienvenue parmi nous autres.

Il y aura sur ce Théâtre Ouvert tout neuf des mots d’ici jamais encore proférés, entrevus à la lorgnette de belles têtes québécoises – Catherine, Marcelle, Olivier, Michel-Max – passées entre les mailles des filets du prêt-à-penser.

Il y aura là des troupes joyeuses dédiées au combat du recommencement.

Des énergies vivaces – des malices solaires – des parades au quant-à-soi.

Vous aurez fait quelques pas pour venir – oui oui ça va, vous y êtes – avec nous.

Au-delà c’est déjà ici. On le sait maintenant.

Marc-Antoine Cyr et Marcelle Dubois, codirecteurs artistiques du Jamais Lu-Paris

* Merci à nos vaillants partenaires d’équipée. Vous êtes carrément nos phares.

Coproduction Festival Jamais Lu (Montréal), Théâtre Ouvert – Centre National des Dramaturgies ContemporainesEn collaboration avec Le Studio d’Asnières – ESCA
Avec le soutien d’ARTCENA, de la SACD, du Conseil des arts et des lettres du Québec, de la Délégation Générale du Québec à Paris, de la Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques Canada