Grégoire Vauquois

Grégoire Vauquois est né à Grenoble en 1994. Il entame des études de lettres et d’arts plastiques avant de découvrir le théâtre et de s’y consacrer pleinement. Il intègre en 2014 le conservatoire d’art dramatique de Montpellier sous la direction d’Hélène de Bissy ainsi qu’une licence d’arts du spectacle à l’université Paul Valéry Montpellier 3.

En 2016 il poursuit sa formation en cycle d’orientation professionnelle au conservatoire de Rennes où il suit l’enseignement de Daniel Dupont et en master 1 d’études théâtrales à l’université Rennes 2 où il débute un mémoire de recherche sous la direction de Christiane Page autour des formes théâtrales « extra-scéniques ».

En septembre 2018 il intègre le département « écrivain dramaturge » de l’ENSATT sous la direction d’Enzo Cormann, de Samuel Gallet, Pauline Peyrade et Marion Aubert.

Son premier texte TIMLIDEUR (lu au théâtre Kantor de l’ENS de Lyon en mai 2019) est repéré par le comité Collisions à Toulouse, le comité de lecture de Théâtre Ouvert et par les élèves comédien.ne.s de l’éstba (école supérieure de théâtre bordeaux aquitaine). Il est mis en espace à Théâtre Ouvert par Eugen Jebeleanu en octobre 2021, avec les étudiants de troisième année de l’éstba. TIMLIDEUR est sa première pièce publiée, à paraître aux éditions Tapuscrit | Théâtre Ouvert en 2022.

En août 2021, pour les 50 ans de Théâtre Ouvert, Les Nouilles sautées aux légumes ou l’Art perdu de convaincre est mise en voix lors du Chantier-Laboratoire « De quoi sommes-nous faits ? ».

En octobre, sa pièce Pat Cat Chut et un fanzine (carnaval révolutionnaire) (lauréate du prix du festival Jamais Lu Paris en 2020) est mise en voix par Marcelle Dubois, lors du festival Jamais Lu-Paris#6. Également metteur en scène et comédien, il monte sa pièce PAT CAT CHUT et un fanzine  avec le collectif Deux Dents Dehors à Montpellier.

Sa dernière pièce, Sit Jikaer ou la Peine perdue, est lauréate de l’aide à la création d’Artcena en novembre.

Comme comédien, il a entre autres suivi des stages avec Pierre-François Garel, Marie Payen, Jonathan Moussali et Arthur Nauzyciel. Il est également bassiste et compositeur dans le groupe de rock néo-psychédélique lyonnais « Veilleuses ».

 

Maj 03/05/22