Marilyn Mattei

Marilyn Mattei est née à Gap en 1985. Après avoir obtenu son bac littéraire elle suit une formation théâtrale alternant théorie et pratique au sein de l’université de Provence à Aix-en-Provence. Dans le cadre de ses études, elle a l’occasion de suivre en tant que stagiaire la production de Catherine Marnas sur Sainte Jeanne des abattoirs, de Brecht et travaille également en tant que comédienne dans plusieurs productions universitaires telles que Kroum l’Ectoplasme d’Hanok Levin (mise en scène de Xavier Marchand) et Plein air d’après Anton Tchekhov (mise en scène d’Agnès Regolo).
Elle a également joué dans des projets professionnels tels que Marat-Sade de Peter Weiss (Compagnie Souricière) et dans plusieurs spectacles destinés au jeune public au sein de la compagnie La Lyrone.

Après avoir validé un master dramaturgie écriture scénique sur l’écriture du drame familial sous la tutelle d’Olivier Saccomano, elle entre en 2011 à l’ENSATT en Écriture Dramatique. En 2012, à la suite d’une commande de Michel Didym pour La mousson d’hiver, Marilyn Mattei écrit Recracher/Vomir une pièce destinée aux adolescents. Se réjouissant de ce travail elle décide d’écrire deux autres pièces, formant ainsi un triptyque autour de l’adolescence, dont Les Mains froides et Toxic and The Avenger, toutes écrites à partir de faits divers.
Ces trois textes ont été lus à l’occasion de manifestations diverses : Mousson d’hiver 2013, ENSATT (2013/2014) Théâtre des Marroniers (2014), Studio d’Asnières (2014), Festival Les nuits de l’Enclave 2013, Théâtre de l’Aquarium (2014).
Elle obtient en novembre 2013 une bourse d’encouragement du CNT pour son texte Les Mains froides.
En 2013, Marilyn Mattei participe en tant qu’auteur à la deuxième production de l’ENSATT baptisée Grand ensemble dirigée par Philippe Delaigue. A cette occasion elle écrira cinq textes dont Un courant d’air dans le crâne qui sera repris quelques mois plus tard à L’ISAD (Institut Supérieur d’Art Dramatique de Tunis) de Tunis et aux Journées théâtrales de Carthage, sous la direction de Françoise Coupat avec sept jeunes comédiens de L’ISAD.

Marilyn Mattei travail désormais en collaboration avec Françoise Coupat sur Les Plateaux/ France/Tunisie, et continue donc de travailler entre la France et la Tunisie sur le nouveau projet 2014/2015 Corps à corps : les amours de 20 à 30 ans . A cette occasion, elle dirige en duo (Mattei, Coupat) un atelier d’écriture pour le théâtre à l’ISAD de Tunis et poursuit cette expérience à la faculté de Lyon 1.
Elle reçoit également une commande pour le projet Corps à Corps ( pièces courtes pour jeunes acteurs Tunisiens), actuellement en cours d’écriture, et qui sera joué en septembre 2015.