Aurélie Van Den Daele

Après une formation de comédienne, elle intègre la formation à la mise en scène au CNSAD, qui lui permet d’approfondir et de théoriser une pratique
acquise lors d’assistanats de spectacles, avec Antoine Caubet (Un Marie Salope de Jean-paul Quéinnec, Oedipe Roi de Sophocle), Quentin Defalt (Contes
d’après les Contes d’Andersen et Lancelot de Gaetan Peau), et François Rancillac (stage sur Le Roi s’amuse).
 
Elle dirige le DEUG DOEN GROUP, groupe de travail qui explore les mécanismes de l’Histoire contemporaine et les mises en perspectives permettant un
nouveau regard sur le monde qui nous entoure. Le DEUG DOEN GROUP élabore un langage qui interroge les glissements entre les disciplines et le réancrage
des formes artistiques dans la cité.
 
Actuellement, elle est artiste associée dans deux lieux d’Ile de France : le Théâtre de l’aquarium, la cartoucherie de Vincennes et la Ferme de Bel Ebat-Théâtre
de Guyancourt. Dans ces deux lieux, co-producteurs des projets, elle crée ou présente ses spectacles :
 
-Le diptyque Avant l’oubli, se retrouver composé de deux pièces contemporaines : Peggy Pickit voit la face de Dieu de Roland Schimmelpfennig et Dans
les veines ralenties, d’Elsa Granat, d’après Cris et Chuchotements d’Ingmar Bergman. Le diptyque explore sur le fond les mécanismes de l’incommunicabilité
et sur la forme les liens entre théâtre et cinéma.
Soutenu par le Conseil Général des Yvelines, le réseau CREAT’YV, le parcours d’accompagnement ARCADI, la Mairie de Paris, l’ADAMI, la SPEDIDAM, les
spectacles ont joué ensemble : au Théâtre de la Verrière et au Théâtre de l’Aquarium. Mais aussi séparément : Peggy Pickit à la Ferme de Bel Ebat, au
Collectif 12, et Dans les veines ralenties au Théâtre de l’Escale à Levallois et à la Ferme du Mousseau à Elancourt.
 
Angels in America de Tony Kushner, épopée de 5h sur l’arrivée du sida, dans l’Amérique des années 80 de Ronald Reagan.
Le spectacle a été créé à la Ferme de Bel Ebat-Théâtre de Guyancourt, puis joué au Théâtre de l’Aquarium pour plus de vingt dates, et au Théâtre de Rungis,
tous trois co-producteurs du spectacle. Il a également été co-produit par le Groupe des 20 Théâtres-Ile de France. Angels in America a joué à la Nacelle
à Aubergenville, au Théâtre de la Croix Rousse à Lyon, au Théâtre Sorano à Toulouse, à La Faïencerie à Creil et au CDN de Montluçon. Il sera repris en
novembre 2017 au Théâtre de l’Aquarium.
Ces trois spectacles formaient un cycle de réflexion sur la maladie dans la société contemporaine.
 
Un nouveau cycle s’ouvre avec une réflexion sur les mécanismes de la catharsis, entamé avec Métamorphoses, projet hybride pour deux acteurs et deux
musiciens d’aprés les Métamorphoses d’Ovide et de Ted Hughes. Créé à la Ferme de Bel Ebat, il y a joué 3 dates puis au Théâtre de l’Aquarium pour 24
dates. Soldat inconnu(e) s’inscrit dans ce cycle.
 
Précédemment elle avait mis en scène Top Girls de Caryl Churchill qui a joué plus d’une cinquantaine de fois en Ile de France : Théâtre de l’Atalante, La
 
En résidence d’artiste à la Nacelle de 2014 à 2016, elle a créé des formes plus légères, performatives Le saut de l’Ange de Sidney Ali Mehelleb, forme pour
piscine, et Pluie d’été d’après le roman de Marguerite Duras, forme à jouer partout. Pluie d’été sera recréé en novembre 2017 à la Ferme de Bel Ebat, dans
une version pour théâtre, avec le collectif INVIVO.
 
Passionnée par la transmission, elle développe d’importantes actions artistiques dans les Yvelines et à Paris : Option théâtre, ateliers avec des scolaires,
ateliers avec des femmes isolées. Avec le théâtre de l’Aquarium, elle dirige un ateliers avec des amateurs, et un ambitieux projet le TOUS EN SCENE avec
des conservatoires d’arrondissements.
Ce travail est mené avec l’exigence d’une transmission des formes contemporaines et d’un regard de spectateur actif.