Trois pour cent sauvages

Samedi 13 novembre à 19h30
« L’addiction et l’excès sonnent sourd dans nos oreilles, et augmentent chaque jour la dose de nos exigences. Nous les consommons en regardant un monde qui s’embrase. Il est plus simple de se réjouir du sabotage. Nous ne sabotons pas, mais nous n’y pensons pas. Nous survivrons dans la vie, si d’autres vivent dans la survie. Nous allons craquer la boîte d’allumettes en son entier dans un feu de joie; en regardant à la fois la lune et le doigt qui la montre, car la contemplation est la seule défense qui puisse nous extraire de la peur. »
« Tu as un doute sur le 100% cachemire offert par ta femme. Tu doutes de la température de fusion entre toi et ton fils. Tu as un doute sur le taux de précipitation annuelle de ces dernières années. Tu as un doute sur le taux de fidélité de ton collaborateur. Tu te doute de sa responsabilité face à l’éruption vésiculeuse de l’herpès à la commissure de tes lèvres. Tu as un doute sur le ph de ta piscine. Tu doutes des fuites probables de la radioactivité. Tu as un doute sur le respect de ta vie privée. »
»

Trois pour cent sauvages porte un regard plein d’humour sur les paradoxes de la langue. Notre système nous impose de plus en plus de chiffrage dans notre langage et dans notre quotidien ; que ce soit la météo, les cours de la bourse, l’accumulation de sondages et de promotions. Il élargit notre sémantique, falsifie le réel par la création  de nouveaux mythes et de nouvelles nécessités de subsistance.

Comment considérer l’incalculable ? Comment porter un regard sur ces chiffres abstraits modifiant matériellement nos journées ? Quelle est la pureté d’alliage d’un phénomène social ? Nous nous concentrons sur les possibles énumérations, codifications, analogies, et combinaisons en ramenant tout à l’échelle du calcul. Un calcul dérapant jusqu’à l’absurde.

Le texte expose le parcours d’une personne sous le regard de trois personnages à l’allure de conférenciers. La parole se partage entre les trois acteurs représentant chacun un trait de caractère de l’homme raconté.

Auteure et metteuse en scène Rachel Simonin

Avec Clément Delhomme, Alex Guillaume, Aurélien Leforestier

Régie lumière Charlotte Ducousso

Durée : 1h00
Petite Salle
Carte TO
Plein tarif 20€ 10€
Tarif réduit 14€ 8€
Universités, lycées, collègesgratuité pour les accompagnateurs 8€
Associations, groupesà partir de 6 personnes 8€
Comité d'entreprise, adhérents Ticket-Théâtre(s) 12€