En public

Festival

Focus à Théâtre Ouvert - F.T.O#6

du 14 au 30 novembre 2019

Ultime édition du festival dans les murs historiques, elle fera la part belle à des auteurs et
autrices emblématiques de Théâtre Ouvert.
Une occasion de s’immerger dans l’écriture d’une vingtaine d’auteurs.rices en résonance avec
le temps présent.

Jeudi 14 novembre
19h : Congo, une histoire de David Van Reybrouck
Mohamed Kacimi par Hassane Kouyaté
20h30 : Memento Mori de Hala Moughanie par Edouard Signolet

Vendredi 15 novembre
19h : Grès de Guillaume Cayet
20h30 : La Canaille (concert)

Samedi 16 novembre
20h30 : Les abattus (titre provisoire) de Noëlle Renaude

Lundi 18 novembre
20h30 : Rapports sur toi (De mon chaos est née une étoile filante) de Baptiste Amann par Rémy Barché

mardi 19 novembre
20h30 : N° 27 — QUE PENSEZ-VOUS DE LA DÉMULTIPLICATION DES BASKETS ?
de et par Sonia Chiambretto & Yoann Thommerel

mercredi 20 novembre
20h30 : Partir de Nicolas Doutey par Jean-Daniel Piguet

jeudi 21 novembre
19h : Sommeil du fils (Portrait de la mère) de et par Julien Gaillard
20h30 : Grand Menteur ou Le joyeux testament de Laurent Gaudé par jacques Bonnaffé

vendredi 22 novembre
20h30 : Sur/exposition d'Aurore Jacob par Anissa Daaou et Marceau Deschamps Ségura

samedi 23 novembre
19h : Juste ça de Marie de Beaumont par Sarah Tick
20h30 : Grandes surfaces de et par Baptiste Amann

dimanche 24 novembre
de 12h à 16h - BRUNCH THÉÂTRAL
Des coupettes sous la Coupole
Aux fourneaux : Yohann Pisiou, Lyn Thibault, Olivier Veillon et l’équipe de Théâtre Ouvert
Au plateau : Suzanne Aubert, Marie Dompnier, Jan Peters

lundi 25 novembre
19h : La plus précieuse des marchandises de Jean-Claude Grumberg par Olga Grumberg
20h30 : Mondes de et par Alexandra Badea

mardi 26 novembre
19h : Je suis perdu de et par Guillermo Pisani
20h30 : Une Pierre de Frédéric Vossier par Stanislas Nordey

mercredi 27 novembre
20h30 : Rêves de Lancelot Hamelin par Duncan Evennou

jeudi 28 novembre
20h30 : Portrait de Raoul de Philippe Minyana par Marcial di Fonzo Bo

vendredi 29 novembre
20h30 : 11 septembre 2001 de Michel Vinaver par ildi ! Eldi (Sophie Cattani & Antoine Oppenheim)

Samedi 30 novembre
20h Soirée Réminiscence – Effervescences
tous ensemble sous la Coupole avec Laurent Poitrenaux et les élèves-comédiens de la promo X du TNB
+ DJ Set

......................
TARIFS
5€ tarif plein
3€ tarif réduit
(- 30 ans/+ 65 ans/demandeurs d’emploi/intermittents)
......................
Entrée libre avec la Carte TO
Au tarif unique de 10€, elle vous permet d’assister à TOUT le festival (hors tarif spécial brunch)
......................
Tarifs spéciaux
24 NOVEMBRE : Des coupettes sous la coupole
12h-16h / brunch et mises en voix 16 € (hors boissons)
14h-16h / mises en voix 5€/3€/entrée libre avec la Carte TO

30 NOVEMBRE : entrée libre sur réservation

En savoir plus...

Ma Solange, comment t’écrire mon désastre, Alex Roux

de Noëlle Renaude

du 6 au 18 mars 2017

Chaque séquence dure 1h
COUPOLE
Tarif spécial

mise en scène Francois Gremaud

avec Heidi Kipfer, Valérie Liengme,  Stefania Pinnelli, Anne-Marie Yerly

musique, arrangements François GremaudVéronique Piller

costumes Claude Rueger

C’est à partager une véritable aventure que nous vous convions et c’est avec enthousiasme que nous vous invitons à faire comme nous : oser.

Oser abandonner un instant repères et habitudes pour plonger dans une œuvre foisonnante et singulière.

Nous avons fait ce pari : monter Ma Solange de Noëlle Renaude dans son intégralité à savoir plus de dix-huit heures de théâtre, livrées comme un feuilleton, en 18 épisodes distincts et indépendants les uns des autres.

Le texte de Ma Solange est composé d’une succession de fragments, de voix, de textes, de chansons, donnant à entendre comme la petite musique de nos vies (elles aussi fragmentées).

De manière ludique, comme des explorateurs, nous avons fouillé, décortiqué, mâché ce texte que nous nous réjouissons de partager à nouveau.

Chaque soirée est unique.

Vous assisterez chaque soir à la fois à une première et à une dernière représentation.

Ainsi, par exemple, chaque chanson (composée par Véronique Piller à quatre voix sur les textes de Noëlle Renaude), ne sera chantée qu’une seule et unique fois.

Chaque épisode est indépendant.

Il n’y a pas une histoire à suivre, mais des centaines.

Vous pouvez ainsi voir un, deux, cinq ou dix-huit épisodes sans vous soucier du sens.

S’il y a bien des figures récurrentes au fil des 18 épisodes, la seule véritable histoire est celle d’une écriture qui s’invente et à laquelle nous donnons corps et voix.

Compagnie Mezza Luna 

....................

François Gremaud fait partie de ces trop rares metteurs en scène qui engagent une écriture sur le plateau pour y montrer le plus simplement et donc le plus acidement qui soit le chemin même de cette écriture, en travaillant, plastiquement, et avec les acteurs, l’analogie théâtrale.

Les actrices ne jouent pas Ma Solange, elles n’incarnent aucune des figures du texte, elles sont ce qu’elles sont, toutes les quatre, comme privées de destination dramatique, et pourtant, leur relation épidermique à leur quatuor mal assemblé provoque un jeu intense et jubilatoire tandis que le texte, comme privé de corps et de mission, lâché dans la nature, peut se permettre d’exister tout seul, comme au-dessus du réel. Ce qu’elles disent, montrent, manipulent, n’a pas l’air de les concerner plus que ça, elles s’activent pourtant, lisent, disent, montrent et s’agitent mais seul semble les concerner le rapport que chacune entretient sérieusement, avec les trois autres, débat permanent qui, bien sûr déclenche, chez le spectateur, de la joie et du rire.

Ce mode de création est une étonnante fabrique de la pensée, pensée de théâtre active et fondamentale (rare de mon point de vue), une organisation inventive du sens et un étrange engagement des corps (des corps assis, pourtant, occupés incidemment à lire).

La structure des dix-huit représentations, est, je crois, chaque fois la même, joie là encore de la répétition galvanisante, qui fait qu’on finit par s’y reconnaître, s’y retrouver dans ce fouillis, et se familiariser avec ce qui est en train de s’inventer. Le texte, lui, toujours évoluant comme un ballon en l’air de son faux début à sa vraie fin, livré à ses propres hachures, sauts et retours.

C’est un des plus passionnants travaux scéniques faits sur un de mes textes auquel j’ai assisté.

Noëlle Renaude 

.........

« Multiplier les fables express et les personnages comme dans Ma Solange, comment t’écrire mon désastre, Alex Roux et leur faire envisager la vie sous toutes les coutures, là réside un des meilleurs moyens de déthéâtraliser le théâtre et de lui faire dire qu’il est un prélèvement presque arbitraire sur le monde comme il va. Tirer l’écriture dramatique hors de ses habitudes (dialogues, monologues, récits) et y insérer tout ce qui n’a pas de statut littéraire (modes d’emploi, notices techniques, inventaires, bribes de journaux intimes à usage privé, notes posthumes, chansonnettes, comptines, proverbes) est un autre procédé bien propre à affoler le théâtre. »

Michel Corvin
extrait de Noëlle Renaude, atlas alphabétique d’un nouveau monde  

Production Cie Mezza Luna
Avec le soutien de Pro Helvetia, Fondation suisse pour la culture

Avec le soutien de l'ONDA 

La Cie Mezza Luna est soutenue par la ville de Lausanne, CORODIS (Commission Romande de Diffusion des spectacles)

 



Liens




Tarifs feuilleton Théâtral

  1ère séquence choisie chaque séquence supplémentaire… pass
toutes séquences*
Plein tarif 12€ 6€ 30€
Tarif réduit

Carte TO
-30 ans
+65 ans
Habitants du
18ème arr.
Groupes
Étudiants
Intermittents
Demandeurs d’emploi

6€ 4€ 20€


* dans la limite des places disponibles. réservations indispensables.










Ma Solange..., N. Renaude, F.Gremaud © C.Raynaud de Lage

Ma Solange..., N. Renaude, F.Gremaud © C.Raynaud de Lage

Ma Solange..., N. Renaude, F.Gremaud © C.Raynaud de Lage

Ma Solange..., N. Renaude, F.Gremaud © C.Raynaud de Lage

Ma Solange..., N. Renaude, F.Gremaud © C.Raynaud de Lage

Ma Solange..., N. Renaude, F.Gremaud © C.Raynaud de Lage

Ma Solange..., N. Renaude, F.Gremaud © C.Raynaud de Lage

Ma Solange..., N. Renaude, F.Gremaud © C.Raynaud de Lage

Ma Solange..., N. Renaude, F.Gremaud © C.Raynaud de Lage

Ma Solange..., N. Renaude, F.Gremaud © C.Raynaud de Lage

Ma Solange..., N. Renaude, F.Gremaud © C.Raynaud de Lage

Ma Solange..., N. Renaude, F.Gremaud © C.Raynaud de Lage

Ma Solange..., N. Renaude, F.Gremaud © C.Raynaud de Lage

Ma Solange..., N. Renaude, F.Gremaud © C.Raynaud de Lage

Ma Solange..., N. Renaude, F.Gremaud © C.Raynaud de Lage

Ma Solange..., N. Renaude, F.Gremaud © C.Raynaud de Lage

Ma Solange..., N. Renaude, F.Gremaud © C.Raynaud de Lage

Ma Solange..., N. Renaude, F.Gremaud © C.Raynaud de Lage