Yohann Pisiou

Yohann Pisiou a grandi en Guadeloupe, après des études de médiations culturelles à la faculté Paul Valery de Montpellier, il intègre l’ERAC entre 2004-2007. Au cours de sa formation, il a travaillé aux côtés de Jean-Pierre Vincent, Didier Galas, Anne Alvaro, Eric Frey, David Lescot… où il aborde le répertoire classique et contemporain….

A sa sortie, il met en scène le Monte-Plats de Pinter qu’il joue avec Baptiste Amann. Il part rejoindre Daniel Danis à Montréal, puis jouera Bintou avec Laetitia Guédon au festival d’Avignon 2009. En 2010 il s ‘installe à Paris et travaille avec Brigitte Bariley qui monte Innocence de Dea Loher, il enchaînera ensuite avec Lazare sur plusieurs pièces, Bertrand Brossard au 104, il croise également Olivier Brunhes sur plusieurs projets, Eric Lacascade, Oscar Castro avec qui il collabore au Chili, et bien sûr Baptiste Amann qu’il assistera pour le 1er volet de Des territoires, et en tant que comédien dans le second et troisième volet. A l’écran il jouera dans Lazy Company de Samuel Bodin et dans différents courts métrages.

Il vit désormais en Guadeloupe où il croise Hassan Kouyaté lors d’une lecture ainsi que Luc Saint Eloi qui lui propose de jouer dans L’impossible procès dans le cadre du festival de Fort de France Le Monde en Capitale en juillet 2018. Il continue ses collaborations avec Laetitia Guédon pour A tribute to Basquiat de Koffi Kuahulé et également avec Baptiste Amann pour la création de l’intégrale Des territoires Trilogie au Festival d’Avignon en 2021.