En public

HORS LES MURS

en mars tous à la MC93-Bobigny

du 5 au 29 mars 2020

Théâtre Ouvert va inaugurer une nouvelle page de son histoire en déménageant à la rentrée prochaine au 159 avenue Gambetta, dans le 20ème arrondissement de Paris. C’est dans ce nouvel écrin qu’il déploiera sa vocation toujours renouvelée de théâtre d’art et essai en prise avec son territoire et en résonnance avec les voix du monde. Dans l’intervalle, son équipe répond joyeusement à l’invitation de la MC93 de vous proposer un florilège de nouvelles écritures scéniques pendant tout le mois de mars.

En savoir plus...

SPECTACLE / CRÉATION

L’Araignée

de Charlotte Lagrange

jeudi 5, vendredi 6, samedi 7 mars

Peut-être que les araignées sont capables de faire semblant de mourir devant un danger imminent ?
Si seulement je pouvais faire ça de temps en temps me mettre en pause.


Dans le cadre de

En savoir plus...

SPECTACLE

S-E-U-L-E ?

d'’après "Seule" de Daniel Foucard
© Emmanuel Valette

© Emmanuel Valette

mercredi 11 et jeudi 12 mars

Une jeune femme se réveille seule sur une lande déserte. Elle a oublié son identité, ne sait pas où elle se trouve, ne se souvient de rien. Pour retrouver son chemin et son identité perdue, elle harangue, nous interpelle, imagine, reconstitue, attaque, fouille sa mémoire, échafaude des hypothèses, parle du monde, et parle de nous qui la regardons.

Seule en scène, la comédienne Sephora Pondi nous livre une variation contemporaine et féminine de la figure de Robinson Crusoë.


Dans le cadre de

En savoir plus...

SPECTACLE

Mont Vérité

de Pascal Rambert
Mont vérité © Jean-Louis Fernandez

Mont vérité © Jean-Louis Fernandez

Douze jeunes artistes issus de l’école du Théâtre National de Strasbourg, ainsi que l’équipe artistique et technique, s'engagent avec force dans ce banquet dionysiaque que Pascal Rambert a écrit pour eux. Un hymne à la jeunesse, à la liberté et à l'amour qui se joue, se danse et se chante au pied du Monte Verità.


Dans le cadre de

En savoir plus...

SPECTACLE / CRÉATION

Paradis

de Sonia Chiambretto
© Matthew Henry from Burst

© Matthew Henry from Burst

mardi 17 et mercredi 18 mars

Tout a commencé en bas de chez moi à Manosque. La ville accueillait le temps d’un week-end la crème des romanciers à succès. Des micros avaient été installés sur chaque place pour des lectures publiques, ou des entretiens. En marchant, je suis tombée sur un garçon syrien qui voulait prendre la parole. Il ne parlait ni français, ni anglais. Il voulait parler dans un micro. Il préparait sur son ordinateur ce qu’il voulait dire. Il arrivait de Syrie et c’était un moment de grand KO. Évidemment il n’a jamais eu le micro. Il ne comprenait pas pourquoi, et moi non plus.


Dans le cadre de

En savoir plus...

SPECTACLE

Love is in the Hair

de Laetitia Ajanohun
Love is in the Hair © Christophe Raynaud de Lage

Love is in the Hair © Christophe Raynaud de Lage

du 20 au 29 mars 2020

« Naturel et heureux », la devise du mouvement Nappy, se veut l'expression d'un refus des normes imposées de la beauté, cheveux lisses et peau blanche, qui laisse la place au libre choix de ceux qui revendiquent simplement leur identité : cheveux frisés et peau noire.


Dans le cadre de

En savoir plus...

MISE EN VOIX

Fanny

de Rebecca Deraspe

dimanche 22 mars à 16h

C’est une histoire banale, en apparence. Fanny vient tout juste d’avoir 55 ans. Elle vit avec son conjoint Dorian une magnifique et inaltérable histoire d’amour. Ils sont heureux. Véritablement heureux. Le couple, qui habite dans une maison assez confortable et un peu trop grande pour eux, décide d’accueillir une locataire pour occuper une chambre inhabitée. Ils ne le font pas pour l’argent, mais pour faire du mouvement dans leur vie un peu trop stable. Ils se sentent peut-être injustement heureux.  Ils voudraient être utiles.


Dans le cadre de

En savoir plus...

MISE EN VOIX

La mer est ma nation

de Hala Moughanie

jeudi 26 mars à 20h

Un homme et sa femme vivent dans une ville que les déchets ont envahie. Arrivent deux femmes, des étrangères fuyant un pays en guerre, que les habitants imaginent mettre à distance en improvisant une frontière incongrue. La rencontre entre les individus offre l’opportunité de penser le positionnement de chacun vis-à-vis de tous et de négocier alliances et désaccords afin de recomposer une société dont l’équilibre interne est singulier.


Dans le cadre de

En savoir plus...

MISE EN VOIX

Ça raconte Sarah

de Pauline Delabroy-Allard

vendredi 27 mars 20h

L’histoire d’une passion amoureuse, le récit à la première personne d’un amour fou et dévorant entre deux femmes.

Prix France culture Télérama


Dans le cadre de

En savoir plus...

Poèmes et chants

Poésie Pays

de Guy Régis Junior

samedi 28 mars 15h30

Dans une atmosphère chaleureuse et propice aux échanges avec le public, des auteurs partagent leur poésie en toute simplicité. Il s’agit de retrouver l’ambiance des soirées organisées fréquemment à Port-au-Prince où chacun vient transmettre les textes de ses auteurs préférés. Mais loin de

rester extérieurs, les spectateurs se joignent à cette fête de la langue pour donner à entendre leurs propres textes ou leurs poèmes préférés, dans un grand banquet de mots.


Dans le cadre de

En savoir plus...

Festival

F.T.O#3

Focus à Théâtre Ouvert

3ème édition / 12 propositions / 3 espaces

du 17 au 25 novembre 2016

Production Théâtre Ouvert

Avec le soutien de la SACD, Beaumarchais, de la Région Ile-de-France, de Fabulamundi-Playwriting Europe, du programme Culture de l’Union européenne





Des guerriers dans le crâne

de Claudius Lünstedt

Jeudi 17 novembre 2016 à 19h

Trois personnages. Trois monologues d’affilée. Un fait divers. Et la parole donnée à des « pauvres gens » perdus dans des paysages sans nom ou pris dans un univers urbain sans horizon.  Une parole qui sort comme une logorrhée ou un soliloque. Bien loin de Lars Norén, il y a bel et bien une absence de guerre, un théâtre où l’on ne se confronte plus, où les relations ne sont plus à démêler mais à contempler de loin comme un pur objet mis en exposition. La guerre dans le crâne semble avoir dévidé la scène et le sang des personnages pour n’en garder que des contours flottants.

En savoir plus...

Bois impériaux

de Pauline Peyrade

Jeudi 17 novembre 2016 à 20h30

"Ce texte, plus proche d’un scénario que d’une pièce de théâtre, ouvre sur un imaginaire singulier, celui du conte fantastique. Peut-être parce qu’on y perçoit la solitude du frère et de la sœur dans l’habitacle de la voiture, environnés d’une nature qui pourrait se montrer hostile lors de cette nuit qui semble infinie..."
Anne Théron

En savoir plus...

Alice ou le choix des armes

de Stéphanie Chaillou

vendredi 18 novembre 2016 à 19h

"Dans le théâtre d’Alice, il y a des animaux, ils respirent. Il y a des herbes mouillées aussi, des escargots, la lenteur des escargots qui avancent. Il y a des mares noires, des mares profondes au fond desquelles gisent des jouets d’enfant, un landau avec des roues en fer. Il y a tout ça dans le théâtre d’Alice, mais elle ne le sait pas."

En savoir plus...

Convulsions

de Hakim Bah

vendredi 18 novembre 2016 à 20h30

Ce texte, travaillé durant 15 jours dans le cadre d’une session de l’Ecole Pratique des Auteurs de Théâtre a reçu en septembre le « Prix Théâtre RFI » 2016 dans le cadre du festival Les Francophonies en Limousin.

En savoir plus...

La Truite

de Baptiste Amann

Lundi 21 novembre 2016 à 20h30

Théâtre Ouvert poursuit le parcours entamé depuis deux ans avec Baptiste Amann
avec l’édition et les représentations de Des territoires (Nous sifflerons la Marseillaise…).
Dans cette pièce inédite, le repas dominical est le moment pour l’auteur d’aborder des thèmes qui lui sont chers : l’amour, la famille, la mort, les relations intergénérationnelles, le communautarisme…
Sa structure est implacable, en trois parties : entrée, plat, dessert.

En savoir plus...

Histoire de la littérature récente

d’Olivier Cadiot

mardi 22 novembre 2016 à 19h

Histoire de la littérature récente, comme l’écrit Médiapart❊, invite à relire toute l’œuvre de Cadiot à la lumière de cette recherche : celle d’un équilibre fragile, d’une presque coïncidence avec son temps, qui résonne pourtant des échos de cette modernité qu’il aime et qui le constitue en tant que poète. Entreprise délicate, que l’écriture énonce en la réalisant et qu’on pourrait définir comme une recherche de la nuance : produire une littérature qui pense sans asséner, qui rit sans ricaner, qui parle dans une langue pourtant extrêmement écrite.

En savoir plus...

LULLABY, tragédie aérobique

de Erika Z. Galli et Martina Ruggeri

mardi 22 novembre 2016 à 20h30

On dit que le tueur en série qui fait le plus de victimes parmi les vieux, c'est la retraite.
La plupart des gens qui ont du boulot ont tendance à vivre un peu plus longtemps pour le mener à bien.
J’ai toujours pensé qu’un guerrier et son ennemi ont ce même genre de relation.

Budd- Kill Bill vol. II

En savoir plus...

Le théâtre iranien aujourd’hui

en partenariat avec Ecritures du monde

Mercredi 23 novembre 2016 à 19h

3 monologues pour évoquer la vie de femmes iraniennes
Mohammad Rezaï Rad / Jean-Pierre Vincent / Mohsen Yalfani
Mohammad Charmshir / Ildi, eldi ! / Sophie Cattani

En savoir plus...

Pourtant personne n'est mort

de Laureline Le Bris-Cep

Jeudi 24 novembre 2016 à 19h

Un homme, plus très jeune et pas encore tout à fait vieux. Nous sommes chez lui. Entouré de dessins de femmes, il décide de profiter des vacances d’été pour « refaire son intérieur ». Pendant trois années, nous suivons sa solitude, son errance, sa tentative pour se raccrocher au présent. Entre ressassements, rêves et illusions, cet homme tente pourtant d’effectuer quelque chose de concret, de matériel, de physique : faire des travaux dans son appartement, pour y inviter une femme, et retrouver l’amour.

En savoir plus...

La vie n’est pas une chose facile

de Georgia Mavraganis

Vendredi 25 novembre 2016 à 19h

La vie n'est pas une chose facile de l'autrice grecque Georgia Mavraganis parle d'un âge que nous avons tous vécu. L’adolescence. Avec ses colères, ses mystères et ses questions. Nous avons tous eu le désir d'un monde meilleur et nous avons luté avec nos limites.

En savoir plus...

Ces regards amoureux de garçons altérés

d'Éric Noël

Vendredi 25 novembre 2016 à 20h30

Passeur d’écritures nouvelles, Stanislas Nordey met en voix le texte d’un jeune dramaturge québécois dont la pièce a été sélectionnée par le comité de lecture du Théâtre National de Strasbourg.

En savoir plus...

Tous les événements:
1h20
Jeudi 17 novembre 2016 à 19h
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)
Jeudi 17 novembre 2016 à 20h30
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)
55 min
vendredi 18 novembre 2016 à 19h
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)
vendredi 18 novembre 2016 à 20h30
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)
durée 1h50
Lundi 21 novembre 2016 à 20h30
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)
durée 1h
mardi 22 novembre 2016 à 19h
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)
1h20
mardi 22 novembre 2016 à 20h30
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)
Mercredi 23 novembre 2016 à 19h
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)
durée estimée 1h15
Jeudi 24 novembre 2016 à 19h
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)
durée estimée 1h25
Jeudi 24 novembre 2016 à 20h30
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)
50 min
Vendredi 25 novembre 2016 à 19h
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)
Vendredi 25 novembre 2016 à 20h30
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)