En public

HORS LES MURS

en mars tous à la MC93-Bobigny

du 5 au 29 mars 2020

Théâtre Ouvert va inaugurer une nouvelle page de son histoire en déménageant à la rentrée prochaine au 159 avenue Gambetta, dans le 20ème arrondissement de Paris. C’est dans ce nouvel écrin qu’il déploiera sa vocation toujours renouvelée de théâtre d’art et essai en prise avec son territoire et en résonnance avec les voix du monde. Dans l’intervalle, son équipe répond joyeusement à l’invitation de la MC93 de vous proposer un florilège de nouvelles écritures scéniques pendant tout le mois de mars.

En savoir plus...

SPECTACLE / CRÉATION

L’Araignée

de Charlotte Lagrange

jeudi 5, vendredi 6, samedi 7 mars

Peut-être que les araignées sont capables de faire semblant de mourir devant un danger imminent ?
Si seulement je pouvais faire ça de temps en temps me mettre en pause.


Dans le cadre de

En savoir plus...

SPECTACLE

S-E-U-L-E ?

d'’après "Seule" de Daniel Foucard
© Emmanuel Valette

© Emmanuel Valette

mercredi 11 et jeudi 12 mars

Une jeune femme se réveille seule sur une lande déserte. Elle a oublié son identité, ne sait pas où elle se trouve, ne se souvient de rien. Pour retrouver son chemin et son identité perdue, elle harangue, nous interpelle, imagine, reconstitue, attaque, fouille sa mémoire, échafaude des hypothèses, parle du monde, et parle de nous qui la regardons.

Seule en scène, la comédienne Sephora Pondi nous livre une variation contemporaine et féminine de la figure de Robinson Crusoë.


Dans le cadre de

En savoir plus...

SPECTACLE

Mont Vérité

de Pascal Rambert
Mont vérité © Jean-Louis Fernandez

Mont vérité © Jean-Louis Fernandez

Douze jeunes artistes issus de l’école du Théâtre National de Strasbourg, ainsi que l’équipe artistique et technique, s'engagent avec force dans ce banquet dionysiaque que Pascal Rambert a écrit pour eux. Un hymne à la jeunesse, à la liberté et à l'amour qui se joue, se danse et se chante au pied du Monte Verità.


Dans le cadre de

En savoir plus...

SPECTACLE / CRÉATION

Paradis

de Sonia Chiambretto
© Matthew Henry from Burst

© Matthew Henry from Burst

mardi 17 et mercredi 18 mars

Tout a commencé en bas de chez moi à Manosque. La ville accueillait le temps d’un week-end la crème des romanciers à succès. Des micros avaient été installés sur chaque place pour des lectures publiques, ou des entretiens. En marchant, je suis tombée sur un garçon syrien qui voulait prendre la parole. Il ne parlait ni français, ni anglais. Il voulait parler dans un micro. Il préparait sur son ordinateur ce qu’il voulait dire. Il arrivait de Syrie et c’était un moment de grand KO. Évidemment il n’a jamais eu le micro. Il ne comprenait pas pourquoi, et moi non plus.


Dans le cadre de

En savoir plus...

SPECTACLE

Love is in the Hair

de Laetitia Ajanohun
Love is in the Hair © Christophe Raynaud de Lage

Love is in the Hair © Christophe Raynaud de Lage

du 20 au 29 mars 2020

« Naturel et heureux », la devise du mouvement Nappy, se veut l'expression d'un refus des normes imposées de la beauté, cheveux lisses et peau blanche, qui laisse la place au libre choix de ceux qui revendiquent simplement leur identité : cheveux frisés et peau noire.


Dans le cadre de

En savoir plus...

MISE EN VOIX

Fanny

de Rebecca Deraspe

dimanche 22 mars à 16h

C’est une histoire banale, en apparence. Fanny vient tout juste d’avoir 55 ans. Elle vit avec son conjoint Dorian une magnifique et inaltérable histoire d’amour. Ils sont heureux. Véritablement heureux. Le couple, qui habite dans une maison assez confortable et un peu trop grande pour eux, décide d’accueillir une locataire pour occuper une chambre inhabitée. Ils ne le font pas pour l’argent, mais pour faire du mouvement dans leur vie un peu trop stable. Ils se sentent peut-être injustement heureux.  Ils voudraient être utiles.


Dans le cadre de

En savoir plus...

MISE EN VOIX

La mer est ma nation

de Hala Moughanie

jeudi 26 mars à 20h

Un homme et sa femme vivent dans une ville que les déchets ont envahie. Arrivent deux femmes, des étrangères fuyant un pays en guerre, que les habitants imaginent mettre à distance en improvisant une frontière incongrue. La rencontre entre les individus offre l’opportunité de penser le positionnement de chacun vis-à-vis de tous et de négocier alliances et désaccords afin de recomposer une société dont l’équilibre interne est singulier.


Dans le cadre de

En savoir plus...

MISE EN VOIX

Ça raconte Sarah

de Pauline Delabroy-Allard

vendredi 27 mars 20h

L’histoire d’une passion amoureuse, le récit à la première personne d’un amour fou et dévorant entre deux femmes.

Prix France culture Télérama


Dans le cadre de

En savoir plus...

Poèmes et chants

Poésie Pays

de Guy Régis Junior

samedi 28 mars 15h30

Dans une atmosphère chaleureuse et propice aux échanges avec le public, des auteurs partagent leur poésie en toute simplicité. Il s’agit de retrouver l’ambiance des soirées organisées fréquemment à Port-au-Prince où chacun vient transmettre les textes de ses auteurs préférés. Mais loin de

rester extérieurs, les spectateurs se joignent à cette fête de la langue pour donner à entendre leurs propres textes ou leurs poèmes préférés, dans un grand banquet de mots.


Dans le cadre de

En savoir plus...

Festival

Festival du Jamais Lu-Paris#5

5ème édition

du 11 au 13 octobre 2019

Les auteurs.trices Hakim Bah, Adrien Cornaggia, Charlotte Lagrange, Gwendoline Soublin

Les metteuses en scène Nini Bélanger, Véronique Côté, Édith Patenaude, Solène Paré

avec la troupe du Jamais Lu 2019
Cyril Gueï, Jade Herbulot, Karim Kadjar, Constance Larrieu, Maïka Louakairim, Sidney Ali Mehelleb, Cyril Metzger, Bénédicte Wenders
et deux apprenti.e.s du Studio d’Asnières - ESCA : Ambre Dubrulle et Lubin Labadie

PETIT MANUEL POUR LA NON-DISPARITION

L’avenir a foutu le camp.
Seule option : s’évaporer.
La solution simple.

Renverser c’est trop lourd. Changer trop peinant. Remettre à neuf hum naïf. Refuser à quoi bon. Dire oui à tout ce bordel éminemment rageant. Alors allons-y direct. Le mur. Et puis voyons voir.

Eh ben non.

Par ici les murs on les abat. Les frontières on les efface. La fin du monde on la laisse aux fâcheux. Par ici on invente. On se prend la vague en pleine poire et on trouve comment surfer dessus. Vent debout - vitesse grand V - vertige bienvenu. Par ici rien n’est simple mais tout est jouable. Les complexes on les embrasse. On aime la nuance la contradiction la foison. On aime les mariages incongrus - toi d’ici moi de là-bas. Et puis voyons voir.

Tout à coup ça créerait de la joie.

La belle douzaine d’autrices et d’auteurs venue jusqu’à vous pour proférer ses mots neufs a préféré édifier des mondes inédits - décrire celui qu’on connaît c’était sans doute se borner à dire que ça n’allait pas. Plutôt que l’apitoiement elle vous propose le chatoiement. Quoi de mieux que de se faire raconter ce qu’on présume à peine.

Tout à coup ça recréerait du rassemblement.

À grands renforts d’imaginaire les voilà qui repeuplent la scène et nos rêves et nos envies. Ils·elles n’ont pas peur de l’utopie ni de voir deux continents qui se rapprochent. Ils·elles nous ont proposé des débuts d’histoires et ont vite reçu notre aval - il n’y avait pas trop à craindre à leur dire oui. Ils·elles pouvaient faire confiance à nos fabuleux partenaires d’équipée : Théâtre Ouvert maison rêvée très réelle - Artcena complice depuis le début - la SACD toujours à l’affût - et les autres du Québec qui tamponnent chaque fois le visa de nos étonnants voyages.

En un mot comme en cent : merci (à eux pour tout ça - à vous d’être ici).

Après une année très documentée on vous propose ce salto : fiction à satiété. Pour s’y fondre. Pour entrer ailleurs - autre seuil. Pour disparaître dedans. Peut-être pas la solution la plus rentable mais hé. Voyons voir.

Tout à coup ça recréerait des possibles.

Le temps de voir brûler ce feu de bengale on sera ensemble. Profitons du crépitement avant que ça s’écroule.

Marcelle Dubois et Marc-Antoine Cyr
codirecteurs artistiques du Jamais Lu-Paris

coproduction Festival Jamais Lu (Montréal), Théâtre Ouvert - Centre National des Dramaturgies Contemporaines
en collaboration avec Le Studio d’Asnières - ESCA
avec le soutien d'Artcena, de la SACD, du Conseil des arts et des lettres du Québec, de la Délégation Générale du Québec à Paris, de la Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques Canada





DÉNICHER LA FABRIQUE

Texte de Hakim Bah

Vendredi 11 octobre 2019 à 20h

Deux amis - l’Homme chapeau et Petit quelqu’un - se retrouvent chaque année pour les feux d’artifice du nouvel an. Mais voilà qu’au fil du temps, l’un des deux ne vient pas au rendez-vous. Quand il réapparaît une année après, il est changé, il est devenu Quelqu’un. Le pays où cette histoire se passe est en ébullition, le peuple est dans la rue. Le chef de l'état est mort, mais son entourage refuse de l'annoncer. Tous sont vite rattrapés par la rumeur qui envahit la cité.

En savoir plus...

L’atelier québécois

UNE FIN, de Sébastien David

samedi 12 octobre 2019 à 16h

Je nous ai inventé une fin. Il nous reste six mois. C’est le soleil. Il est en constante expansion. Il a toujours été destiné à devenir ce qu’on appelle une « géante rouge », un phénomène normal dans la vie d’une étoile qui se déroule habituellement sur quelques milliards d’années. Mais là, c’est maintenant et c’est inexplicable. Est-ce une tragédie ? Non, seulement le cours normal des choses.

 

Au long d’une résidence cet automne dans nos parages, l’auteur québécois Sébastien David mettra les derniers traits à un texte brillant-tout-neuf.

En savoir plus...

VERTÉBRÉ RETOUR ZÉRO

Texte d’Adrien Cornaggia

samedi 12 octobre 2019 0 18h30

Année 2050, en France. Benoît (ou Ben, quand il va bien et qu’il retrouve pendant quelques instants confiance en lui) a disparu. Pas mort, pas enlevé. Disparu. Sa logeuse, une vieille femme qui n’a pas de temps à perdre avec la politesse, s’inquiète et s’adresse à une association spécialisée en la matière, l’APRÉ. Or ce qu’elle ne sait pas, c’est que Ben/Benoît - clicworker précaire de son état et écrivain quand il le peut - fait l’objet d’une enquête, et ce depuis un moment.

En savoir plus...

LES PETITS POUVOIRS

Texte de Charlotte Lagrange

samedi 12 octobre 2019 à 20h30

 

Une île japonaise abandonnée par l’économie mondiale et ses derniers habitants.

Une île désaffectée, arpentée seulement par quelques architectes, à la recherche d’une nouvelle utopie, d’un projet qui leur redonnerait du sens.

Un cadavre flotte dans l’eau brûlante d’un onsen, l’un de ces bains japonais aux sources volcaniques.

En savoir plus...

SEULS DANS LA NUIT

Texte de Gwendoline Soublin

dimanche 13 octobre 2019 à 16h

J'ai vu ça.

Un soir d'hiver, alors qu'elle rentre chez elle en voiture après son travail, Nour, une aide à domicile de cinquante-cinq ans, est confrontée à un phénomène lumineux aussi beau qu'étrange au milieu des vignes rémoises. Cet événement, indéfinissable et peu partageable avec son mari Paco, lui ouvre des horizons nouveaux et vient déstabiliser son « inaltérable légalité quotidienne ». Nour part en quête d'une explication.

 

En savoir plus...

EMBRASSE TON COMPLEXE

cabaret (politique?) transatlantique

dimanche 13 octobre 2019 à 18h30

Nous voilà entré·e·s dans une ère où tout est simplifié, prémâché, mutualisé, cerné, décortiqué pour nous, tweeté à notre place en peu de mots, hashtagué pour écraser nos pauvres cerveaux surchauffés.

Mais nous ne sommes pas dupes.

Le monde est bien plus vaste qu’on nous le fait croire, et plus multiple.

Nos pensées s’expriment en bien plus de signes que la case ne le permet dans le formulaire. Les sujets débordent, les contradictions s’empilent, les nuances s’insèrent dans les marges, dans les interstices, les flous.

En savoir plus...

Tous les événements:
1h05
Vendredi 11 octobre 2019 à 20h
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)
1h30
samedi 12 octobre 2019 à 16h
Entrée libre sur réservation
1h15
samedi 12 octobre 2019 0 18h30
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)
1h15
samedi 12 octobre 2019 à 20h30
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)
1h45
dimanche 13 octobre 2019 à 16h
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)
1h30
dimanche 13 octobre 2019 à 18h30
Entrée libre sur réservation