En public

MISE EN SCÈNE

JEANNE & LE ORANGE & LE DÉSORDRE

de Louise Emö
JEANNE & LE ORANGE & LE DÉSORDRE ©Alban Van Wassenhove

JEANNE & LE ORANGE & LE DÉSORDRE ©Alban Van Wassenhove

jeudi 24 septembre à 19h

“qu’est-ce qui se passe

quand même la langue

ne t’a pas prévue”

 

Est-on encore une mère quand il n’y a plus l’enfant, est-on encore une femme sion faillit en tant que mère, est-on encore quelqu’un sans mot pour se dire ?

Jeanne : une tentative de langue, de partage du monde déserté par la parole d’une femme en décalage, qui doit tout renommer avec joie et non sans peine. La parole est au centre, abrupte, en tension avec la technicité de l’élocution et de l’interprétation sur le fil, près de l’effondrement.


Dans le cadre de

En savoir plus...

LECTURE-PERFORMANCE

Grandes surfaces

de Baptiste Amann
Baptiste Amann © C.Raynaud de Lage

Baptiste Amann © C.Raynaud de Lage

vendredi 25 septembre à 19h

Quand Baptiste Amann a découvert L’école du micro d’argent du groupe IAM, c’était en l’écoutant au casque audio sur l’une de ces bornes d’écoute que l’on trouvait alors dans les centres commerciaux. C’était à Avignon, en avril 1997. Il avait 11 ans. Cette expérience globale fut pour lui un choc esthétique et sensible, considérable.

 


Dans le cadre de

En savoir plus...

MISE EN ESPACE

Charabia (toad movie)

de Sandrine Roche

samedi 26 septembre à 17h

Noémie vit dans un monde de crapauds mous, dont le charabia l'empêche de construire quoique ce soit de personnel. Elle se rebaptise Nemo - « c'est plus simple au niveau de l'articulation des syllabes » - prend le large, rencontre Georges, et tous deux s'échappent pour un toad movie à la recherche d'eux-mêmes.

 

Charabia est issu d’un travail mené tout au long d’une année, avec des collégiens du département de la Haute Garonne, dans le cadre du dispositif Parole en Je(u) organisé par la compagnie Nelson Dumont.


Dans le cadre de

En savoir plus...

MISE EN VOIX

Fanny

de Rebecca Deraspe

dimanche 27 septembre à 17h

Fanny vient tout juste d’avoir 55 ans et vit avec son conjoint Dorian une magnifique et inaltérable histoire d’amour. Le couple, qui habite dans une maison assez confortable, décide d’accueillir une locataire pour occuper une chambre inhabitée.

En ouvrant la porte à cette universitaire, étudiante en philosophie, ils seront confrontés à une jeunesse engagée, foncièrement différente d’eux. Et pour Fanny, cette rencontre déclenchera un désir absolu de redéfinir sa façon d’être au monde.

 


Dans le cadre de

En savoir plus...

Festival

La vie n’est pas une chose facile

de Georgia Mavraganis

Vendredi 25 novembre 2016 à 19h

50 min
PETITE SALLE
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)

traduit du grec par Christine Avgeris

par Eugen Jebeleanu

avec des élèves du CNSAD : Birane BaCamille Constantin, Aurélien Feng,  Etienne Galharague, Bénédicte MbembaEmma Meunier, Charlaine Nezan, Mathieu Perotto (distribution en cours) 

La vie n'est pas une chose facile de l'autrice grecque Georgia Mavraganis parle d'un âge que nous avons tous vécu. L’adolescence. Avec ses colères, ses mystères et ses questions. Nous avons tous eu le désir d'un monde meilleur et nous avons luté avec nos limites.
Dans ce texte,
on parle de la famille. On parle d'angoisse. De la peur. De l'autre. Des mots se déversent. Des questions se posent. De qui et quoi héritons nous depuis notre naissance ? Qui sommes-nous ? D’où vient-on ? Vers où va-t-on ?

Porté par un chœur de jeunes gens, ce texte est un témoignage d'une génération actuelle. Une génération qui cherche son futur. Qui se construit sur une histoire chargée. Comment garder son innocence, sa candeur dans un monde qui semble nous pousser vite à devenir des « grands » ? Plus le temps de la réflexion, plus le temps du partage. Et ça s’accélère. Et ça s’accumule. Nous sommes des machines connectées en permanence à un réseau. A partir de là, la solitude s'installe, l’enfermement grandit et l'illusion de la communication n'est qu'un écho à ce manque de réel. On devient vite des adultes. On commence vite à donner des ordres. On commence à décider pour les autres. On vieillit dans nos esprits et on se construit en fonction de la norme.

Eugen Jebeleanu

En partenariat le Centre Culturel Hellénique, le Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique







© Christophe Raynaud de Lage

© Christophe Raynaud de Lage

© Christophe Raynaud de Lage

© Christophe Raynaud de Lage

© Christophe Raynaud de Lage

© Christophe Raynaud de Lage

Les autres événements :

1h20
Jeudi 17 novembre 2016 à 19h
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)
Jeudi 17 novembre 2016 à 20h30
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)
55 min
vendredi 18 novembre 2016 à 19h
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)
vendredi 18 novembre 2016 à 20h30
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)
durée 1h50
Lundi 21 novembre 2016 à 20h30
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)
durée 1h
mardi 22 novembre 2016 à 19h
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)
1h20
mardi 22 novembre 2016 à 20h30
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)
Mercredi 23 novembre 2016 à 19h
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)
durée estimée 1h15
Jeudi 24 novembre 2016 à 19h
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)
durée estimée 1h25
Jeudi 24 novembre 2016 à 20h30
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)
Vendredi 25 novembre 2016 à 20h30
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)

Dans le cadre de