En public

Temps fort

HORS LES MURS

le TNS invite Théâtre Ouvert
Groupe 44 - École du TNS © Jean-Louis Fernandez

Groupe 44 - École du TNS © Jean-Louis Fernandez

du 14 au 23 février 2018

Le Théâtre National de Strasbourg invite Théâtre Ouvert à se présenter au public : Théâtre et maison d’édition à la fois qui accompagne depuis cinquante ans l’émergence et le renouvellement des écritures contemporaines.

En savoir plus...

La Truite

de Baptiste Amann

du vendredi 23 mars au samedi 14 avril

3h30 (entracte compris)
COUPOLE
Tarif A (22€ - 6€)

Mise en scène Rémy Barché

Avec Suzanne Aubert, Marion Barché, Christine Brücher, Daniel Delabesse, Julien Masson, Thalia Otmanetelba, Samuel Réhault, Blanche Ripoche
et la voix de Baptiste Amann

 

Assistanat à la mise en scène Alix Fournier-Pittaluga
Scénographie et costumes Salma Bordes
Lumière et régie générale Florent Jacob
Son Antoine Reibre
Régie plateau Mohamed Rezki

 

Un dimanche. Dans un petit village. Un couple, proche de l’âge de la retraite, qui vient de s’installer pour ouvrir une petite boulangerie bio.

Nouvelle maison. Nouvelle vie. Un dimanche, ils réunissent leurs trois filles et leur conjoint pour l’anniversaire du père. Mais il a surtout une annonce faire, importante, grave. L’aînée vient avec son conjoint, son bébé et la panoplie qui va avec, la cadette idem, la benjamine vient avec sa compagne.

La deuxième a aussi ramené une truite. Lacto-pesco-végétarienne, elle ne mangera pas la blanquette de veau. En fait, on va surtout parler de ça. Pourquoi elle ne ferait pas comme tout le monde ? Ça veut dire quoi «avoir des convictions?» Convaincue de quoi, au juste ? Est-il opportun d’affirmer ses convictions quand ça fait mal aux autres ?

La Truite est une pièce écrite pour les acteurs qui la jouent. Elle parle d’amour, de bouffe, de la famille, de la mort, d’amour, de générations, de valeurs universelles, de communautarismes, d’amour, d’aujourd’hui. Sa structure implacable, se compose de trois parties : entrée, plat, dessert.

.....

Avec La Truite, j’ai voulu parler de ceux qu’on ne remarque pas, à qui on ne s’intéresse jamais, rendus invisibles non par velléité politique comme on s’arrange des violents, des fous, des pauvres, mais tout simplement par omission, par manque d’intérêt. Ceux qui, de générations en générations pensent le monde, cherchent à le représenter ou se le représenter, mais en définitive ne le font jamais.

Baptiste Amann

 

Coproduction La Comédie de Reims-CDN, Compagnie Moon Palace

Avec le soutien de Théâtre Ouvert–Centre National des Dramaturgies Contemporaines, de la Région Île-de-France, de la Chartreuse de Villeneuve lez Avignon-CNES

Avec la participation du Jeune Théâtre National 







La Truite © Sonia Barcet

La Truite © Sonia Barcet

La Truite © Sonia Barcet

La Truite © Sonia Barcet

La Truite © Sonia Barcet

La Truite © Sonia Barcet

La Truite © Sonia Barcet

La Truite © Sonia Barcet

La Truite © Sonia Barcet

La Truite © Sonia Barcet

La Truite © Sonia Barcet

La Truite © Sonia Barcet