En public

MISE EN SCÈNE

JEANNE & LE ORANGE & LE DÉSORDRE

de Louise Emö
JEANNE & LE ORANGE & LE DÉSORDRE ©Alban Van Wassenhove

JEANNE & LE ORANGE & LE DÉSORDRE ©Alban Van Wassenhove

jeudi 24 septembre à 19h

“qu’est-ce qui se passe

quand même la langue

ne t’a pas prévue”

 

Est-on encore une mère quand il n’y a plus l’enfant, est-on encore une femme sion faillit en tant que mère, est-on encore quelqu’un sans mot pour se dire ?

Jeanne : une tentative de langue, de partage du monde déserté par la parole d’une femme en décalage, qui doit tout renommer avec joie et non sans peine. La parole est au centre, abrupte, en tension avec la technicité de l’élocution et de l’interprétation sur le fil, près de l’effondrement.


Dans le cadre de

En savoir plus...

LECTURE-PERFORMANCE

Grandes surfaces

de Baptiste Amann
Baptiste Amann © C.Raynaud de Lage

Baptiste Amann © C.Raynaud de Lage

vendredi 25 septembre à 19h

Quand Baptiste Amann a découvert L’école du micro d’argent du groupe IAM, c’était en l’écoutant au casque audio sur l’une de ces bornes d’écoute que l’on trouvait alors dans les centres commerciaux. C’était à Avignon, en avril 1997. Il avait 11 ans. Cette expérience globale fut pour lui un choc esthétique et sensible, considérable.

 


Dans le cadre de

En savoir plus...

MISE EN ESPACE

Charabia (toad movie)

de Sandrine Roche

samedi 26 septembre à 17h

Noémie vit dans un monde de crapauds mous, dont le charabia l'empêche de construire quoique ce soit de personnel. Elle se rebaptise Nemo - « c'est plus simple au niveau de l'articulation des syllabes » - prend le large, rencontre Georges, et tous deux s'échappent pour un toad movie à la recherche d'eux-mêmes.

 

Charabia est issu d’un travail mené tout au long d’une année, avec des collégiens du département de la Haute Garonne, dans le cadre du dispositif Parole en Je(u) organisé par la compagnie Nelson Dumont.


Dans le cadre de

En savoir plus...

MISE EN VOIX

Fanny

de Rebecca Deraspe

dimanche 27 septembre à 17h

Fanny vient tout juste d’avoir 55 ans et vit avec son conjoint Dorian une magnifique et inaltérable histoire d’amour. Le couple, qui habite dans une maison assez confortable, décide d’accueillir une locataire pour occuper une chambre inhabitée.

En ouvrant la porte à cette universitaire, étudiante en philosophie, ils seront confrontés à une jeunesse engagée, foncièrement différente d’eux. Et pour Fanny, cette rencontre déclenchera un désir absolu de redéfinir sa façon d’être au monde.

 


Dans le cadre de

En savoir plus...

Festival

Le théâtre iranien aujourd’hui

en partenariat avec Ecritures du monde

Mercredi 23 novembre 2016 à 19h

COUPOLE
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)

Je suis une créature de twitter, vous pouvez me prendre en photo !
de Mohammad Rezaï Rad
traduit et adapté du persan par Tinouche Nazmjou

mise en voix par Jean-Pierre Vincent
avec Nacima Bekhtaoui

Dix pas, c’est la distance qui sépare Neda, âgée de 26 ans, de la balle qui causera sa mort.
Dix pas, c’est le temps qu’il faudra pour qu’elle devienne une « créature de la toile », que son visage ensanglanté, filmé par des téléphones portables soit diffusé sur Youtube, Facebook, Twitter et d’autres réseaux sociaux et devienne l’un des symboles de la contestation iranienne.
Dix pas. C’est le compte à rebours déclenché par l’auteur pour entraîner le public au milieu des manifestations qui secouent Téhéran en juin 2009 au lendemain de la réélection contestée du président Ahmadinejad.

.............

L’étoile de l’aube ou la fille au ruban rouge
de Mohsen Yalfani
traduit et adapté du persan par Tinouche Nazmjou

mise en voix par Jean-Pierre Vincent 
avec Boutaïna El Fekkak

Monologue de l'une des nombreuses victimes de la révolution de 1979, exécutée sommairement en prison au début des années 80. Il s'ouvre sur une histoire d'amour naissante, le portrait de la jeune fille "disparue" qui s'adresse à un homme torturé, déchiré, obsédé par cette photographie de sa bien-aimée d'autrefois... Peu à peu, on découvre les raisons de la tragique disparition de la fille au ruban rouge et de toute une jeune génération décimée par la révolution islamique.

.............

Chroniques d’une journée morte
de Mohammad Charmshir
traduit du persan par Tinouche Nazmjou

mise en voix par Ildi, eldi ! (Sophie Cattani, Antoine Oppenheim)
avec Sophie Cattani

Chronique d’une journée morte décrit l’errance d’une femme qui perd peu à peu la mémoire. Le temps qui passe devient peu à peu angoissant et chaque geste quotidien problématique. Cela ressemble à la perdition d’une femme qui souffre de la maladie d’Alzheimer mais dont le diagnostic n’est jamais clairement établi.

En suivant un esprit en chute libre, l’auteur profite de ce thème sensible et anxiogène pour partager, le temps d’une journée, le quotidien d’une femme iranienne ordinaire.

.............

  • ➔ Rencontre autour du théâtre iranien aujourd’hui à          l’issue des mises en voix avec Tinouche Nazmjou, éditeur, traducteur ;     Mohamed Kacimi,   auteur, Mina Kavani, comédienne, Mohsen Yalfani, auteur et Shabnam Tolouei, comédienne et metteuse en scène.

En partenariat avec Ecritures du monde 



Liens




Nacima Bekhtaoui © Christophe Raynaud de Lage

Nacima Bekhtaoui © Christophe Raynaud de Lage

Nacima Bekhtaoui © Christophe Raynaud de Lage

Nacima Bekhtaoui © Christophe Raynaud de Lage

Boutaïna El Fekkak  © Christophe Raynaud de Lage

Boutaïna El Fekkak © Christophe Raynaud de Lage

Boutaïna El Fekkak  © Christophe Raynaud de Lage

Boutaïna El Fekkak © Christophe Raynaud de Lage

Sophie Cattani © Christophe Raynaud de Lage

Sophie Cattani © Christophe Raynaud de Lage

Sophie Cattani © Christophe Raynaud de Lage

Sophie Cattani © Christophe Raynaud de Lage

Mohamed Kacimi-Mina Kavani-Tinouche Nazmjou © Christophe Raynaud de Lage

Mohamed Kacimi-Mina Kavani-Tinouche Nazmjou © Christophe Raynaud de Lage

Mohamed Kacimi-Mina Kavani-Tinouche Nazmjou © Christophe Raynaud de Lage

Mohamed Kacimi-Mina Kavani-Tinouche Nazmjou © Christophe Raynaud de Lage

Les autres événements :

1h20
Jeudi 17 novembre 2016 à 19h
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)
Jeudi 17 novembre 2016 à 20h30
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)
55 min
vendredi 18 novembre 2016 à 19h
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)
vendredi 18 novembre 2016 à 20h30
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)
durée 1h50
Lundi 21 novembre 2016 à 20h30
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)
durée 1h
mardi 22 novembre 2016 à 19h
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)
1h20
mardi 22 novembre 2016 à 20h30
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)
durée estimée 1h15
Jeudi 24 novembre 2016 à 19h
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)
durée estimée 1h25
Jeudi 24 novembre 2016 à 20h30
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)
50 min
Vendredi 25 novembre 2016 à 19h
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)
Vendredi 25 novembre 2016 à 20h30
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)

Dans le cadre de