En public

Festival

Focus à Théâtre Ouvert - F.T.O#6

du 14 au 30 novembre 2019

Ultime édition du festival dans les murs historiques, elle fera la part belle à des auteurs et
autrices emblématiques de Théâtre Ouvert.
Une occasion de s’immerger dans l’écriture d’une vingtaine d’auteurs.rices en résonance avec
le temps présent.

Jeudi 14 novembre
19h : Congo, une histoire de David Van Reybrouck
Mohamed Kacimi par Hassane Kouyaté
20h30 : Memento Mori de Hala Moughanie par Edouard Signolet

Vendredi 15 novembre
19h : Grès de Guillaume Cayet
20h30 : La Canaille (concert)

Samedi 16 novembre
20h30 : Les abattus (titre provisoire) de Noëlle Renaude

Lundi 18 novembre
20h30 : Rapports sur toi (De mon chaos est née une étoile filante) de Baptiste Amann par Rémy Barché

mardi 19 novembre
20h30 : N° 27 — QUE PENSEZ-VOUS DE LA DÉMULTIPLICATION DES BASKETS ?
de et par Sonia Chiambretto & Yoann Thommerel

mercredi 20 novembre
20h30 : Partir de Nicolas Doutey par Jean-Daniel Piguet

jeudi 21 novembre
19h : Sommeil du fils (Portrait de la mère) de et par Julien Gaillard
20h30 : Grand Menteur ou Le joyeux testament de Laurent Gaudé par jacques Bonnaffé

vendredi 22 novembre
20h30 : Sur/exposition d'Aurore Jacob par Anissa Daaou et Marceau Deschamps Ségura

samedi 23 novembre
19h : Juste ça de Marie de Beaumont par Sarah Tick
20h30 : Grandes surfaces de et par Baptiste Amann

dimanche 24 novembre
de 12h à 16h - BRUNCH THÉÂTRAL
Des coupettes sous la Coupole
Aux fourneaux : Yohann Pisiou, Lyn Thibault, Olivier Veillon et l’équipe de Théâtre Ouvert
Au plateau : Suzanne Aubert, Marie Dompnier, Jan Peters

lundi 25 novembre
19h : La plus précieuse des marchandises de Jean-Claude Grumberg par Olga Grumberg
20h30 : Mondes de et par Alexandra Badea

mardi 26 novembre
19h : Je suis perdu de et par Guillermo Pisani
20h30 : Une Pierre de Frédéric Vossier par Stanislas Nordey

mercredi 27 novembre
20h30 : Rêves de Lancelot Hamelin par Duncan Evennou

jeudi 28 novembre
20h30 : Portrait de Raoul de Philippe Minyana par Marcial di Fonzo Bo

vendredi 29 novembre
20h30 : 11 septembre 2001 de Michel Vinaver par ildi ! Eldi (Sophie Cattani & Antoine Oppenheim)

Samedi 30 novembre
20h Soirée Réminiscence – Effervescences
tous ensemble sous la Coupole avec Laurent Poitrenaux et les élèves-comédiens de la promo X du TNB
+ DJ Set

......................
TARIFS
5€ tarif plein
3€ tarif réduit
(- 30 ans/+ 65 ans/demandeurs d’emploi/intermittents)
......................
Entrée libre avec la Carte TO
Au tarif unique de 10€, elle vous permet d’assister à TOUT le festival (hors tarif spécial brunch)
......................
Tarifs spéciaux
24 NOVEMBRE : Des coupettes sous la coupole
12h-16h / brunch et mises en voix 16 € (hors boissons)
14h-16h / mises en voix 5€/3€/entrée libre avec la Carte TO

30 NOVEMBRE : entrée libre sur réservation

En savoir plus...

Mondes

d'Alexandra Badea

Lundi 30 janvier 2017 à 20h

50 min
STUDIO
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)

de et par Alexandra Badea

avec Benjamin Collier (musicien)

 

Un texte écrit quelques jours avant la représentation. En prise avec l’actualité, en réaction au bruit du monde. Deux voix qui se parlent sans face à face. D’un bout à l’autre du globe, de deux endroits où ça brûle. Deux êtres perdus dans le chaos contemporain, noyés dans l’actualité qu’ils subissent en direct. Une correspondance virtuelle comme cri de résistance, comme tentative de raconter l’incompréhensible. Une écriture qui prend appui sur les images qui circulent sur internet au moment des faits pour créer une fiction poétique, pour transcender le réel immédiat. Comment avaler la cruauté du monde et surtout comment la transmettre ? Comment réagir à la violence médiatique ? Quels seront les événements ? Quels seront les endroits dont les deux personnages invisibles parlent ? On ne le sait pas encore. On le saura le jour où le premier mot du texte tombera. C’est l’actualité qui décidera.  Sur le plateau, juste l’auteure et un musicien. Pas de parole incarnée. L’auteure réagit par une écriture automatique en direct aux derniers événements du jour, elle réajuste le récit, elle articule la circulation de la parole et elle fait progresser l’histoire. Le musicien suit l’écriture en créant une musique improvisée. Un autre type de dialogue se crée entre les mots projetés sur l’écran et le son. Une multiplication de réactions par rapport à l’actualité.Alexandra Badea 

 

 

Production Prise Directe, lectures de théâtre contemporain, Théâtre Ouvert

Alexandra Badea est représentée par l'Arche, agence théâtrale