En public

MISE EN ESPACE

Brefs entretiens avec des femmes exceptionnelles

dans le cadre du projet européen Fabulamundi. Playwriting Europe

samedi 22 août 2020

Dans le cadre de notre projet européen Fabulamundi-Playwriting Europe, Théâtre Ouvert est invité à la prochaine édition des Rencontres théâtrales de La Mousson d'été le 22 août avec une mise en espace par le Collectif Le Grand Cerf Bleu de "Brefs entretiens avec des femmes exceptionnelles" de Joan Yago !

En savoir plus...

Cycle

UNE HEURE AVEC… THÉÂTRE OUVERT !

dans la cour de l’hôtel d’Albret

du mardi 25 août au vendredi 28 août

Théâtre Ouvert s’installe pendant une semaine dans la cour de l’hôtel d’Albret, édifice du XVIe siècle qui abrite aujourd’hui la direction des affaires culturelles de la Ville de Paris.

Fidèle à sa mission de tête chercheuse, en prise avec son territoire et en résonnance avec les voix du présent, il y invite tous les jours du 25 au 28 août des auteurs et autrices des nouvelles générations, accompagné.e.s de comédien.nes, à la rencontre des parisien.nes, pour entrer en dialogue avec elleux et leur livrer des textes d’une éloquente actualité, sensibles, engagés, vibrants.
 

En savoir plus...

Lecture-rencontre

Les cinq fois où j’ai vu mon père

de Guy Régis Jr

Mercredi 26 août à 16h30

Guy Régis Jr (auteur, comédien)

autour de Les cinq fois où j’ai vu mon père

Texte publié aux Ed. Gallimard – Collection Haute enfance (2020)

 

Dans mon travail, depuis des années, mère, père, fils, fille s’entrechoquent indéfiniment. Je ne cesse d’établir la famille comme si elle était la clef de l’énigme du problème humain. C’est encore une fois le cadre de cette pièce. Le sujet est personnel, voire intime. Alors qu’il concerne bien d’autres.


Dans le cadre de

En savoir plus...

Lecture-rencontre

Ça raconte Sarah

de Pauline Delabroy-Allard

Jeudi 27 août à 18h30

Pauline Delabroy-Allard (autrice, sous réserve), Keti Irubetagoyena (metteuse en scène), Julie Moulier (comédienne) autour de Ça raconte Sarah

Texte publié aux Editions de Minuit (2018)

 

L’histoire d’une passion amoureuse, le récit à la première personne d’un amour fou et dévorant entre deux femmes.


Dans le cadre de

En savoir plus...

Lecture-rencontre

L’Araignée

de Charlotte Lagrange

Vendredi 28 août à 16h30

Charlotte Lagrange (autrice), et Emmanuelle Lafon (comédienne), autour de L’Araignée

Texte publié en collection Tapuscrit Théâtre Ouvert (2020)

 

Elle travaille toujours dans l’aide sociale à l’enfance.

Mais plus avec les MNA, les mineurs non accompagnés.


Dans le cadre de

En savoir plus...

Lecture-rencontre

Grès (Tentative de sédimentation)

de Guillaume Cayet

vendredi 28 août à 18h30

Grès (Tentative de sédimentation)

Guillaume Cayet (auteur), Emmanuel Matte (acteur), Valentin Durup (musicien, sous réserve) autour de Grès (Tentative de sédimentation)

Comment se transforme l’humiliation en colère ? Comment se produit l’instant décisif ? Lorsqu’un corps décide de passer à l’action, de monter dans un bus pour lancer des pavés à la capitale.


Dans le cadre de

En savoir plus...

L’Immobile

de Stéphane Bonnard

17, 18 décembre 2015 à 20h

45 min
COUPOLE
Entrée libre sur réservation

Auteur - interprète Stéphane Bonnard
Compositeur Marc-Antoine Granier
Collaboration artistique Alexandre Plank

L’auteur, accompagné de son équipe artistique, a passé deux semaines d’exploration dramaturgique et sonore à Théâtre Ouvert dans le cadre de l’Ecole Pratique des Auteurs de Théâtre et propose au public de partager le fruit de cette résidence sous forme de sorties publiques.

.........................

Un homme à la sortie de son bureau s’arrête et ne repart pas. A la manière d’un moteur qui même immobile reste parcouru d’infimes mouvements, commence un soliloque où l’homme décrit ce qu’il voit, ce qu’il est, ce qu’il devient. 

A coté, des formules de finances quantitatives, des déclarations du P.D.G d’une entreprise mondialement connue, des inserts plus fictionnels, égrènent une autre musique....

.........................

L’Immobile est né d’un happening réalisé par l’auteur en 2012. Pendant 12h, sur le parvis de La Défense, il est resté à l’arrêt, pris dans le flux continu des travailleurs et des touristes. Là, il s’est laissé bercer, brasser, hypnotiser par 10 000 fragments de vies croisées.

L'écriture de Stéphane Bonnard trouve source dans l'énergie de la ville. Il scénarise les interventions à partir du contexte urbain où elles s'inscrivent. Il se nourrit de rencontres improbables, d'interviews, de palabres de coin de rue ; il pratique l'errance, repère les incongruités d'une ville, ses saillances architecturales, ses cheminements secrets. De là, il écrit une histoire qui relie les personnes croisées, met en cohérence des faits apparemment isolés, décale pas à pas une réalité.

.........................

J’écris des monologues depuis une quinzaine d’années. Des mots qui surgissent parce que le corps ne peut plus les contenir, une pensée qui déborde dans le vacarme du monde.Mon écriture est pleine de l’urbain. Il imprègne un rythme, une énergie au mot. Je viens de là. Mon esthétique je l’ai forgée dans la ville. 

J’ai co-fondé une compagnie, KompleX KapharnaüM, repérée pour son écriture contextuelle : produire un objet à partir d’un espace public, son architecture, son quotidien. Repérée aussi pour ses formes qui ouvrent des espaces de parole dans la ville, à celles et ceux, taiseux.

«Parler c’est toujours parler à la place de quelqu’un d’autre». Cette phrase de Gilles Deleuze est un pont entre mon travail d’écriture et mon action au sein du groupe KompleX KapharnaüM.

Aujourd’hui, l’intérêt suscité par l’Immobile, m’offre l’opportunité de parler, sur un plateau. C’est une expérience particulière pour moi. Je n’y vais pas seul. Je suis accompagné d’une équipe à l’image de ce projet, singulière, et dont les membres partagent la même exigence dans le travail (...).

Stéphane Bonnard 

.........................

L’immobilité n’est pas un immobilisme. Elle est un pas de côté, un pas de géant, radical et souverain, osé et audacieux, optimiste et solaire.
Elle est un renoncement par le haut. Une course effrénée et sauvage dans laquelle s’engage l’homme pour s’extirper d’un monde, d’un ordre et de structures suffocantes et mortifères dont il ne guérira plus ni la folie et ni la bêtise.
Etre immobile, c’est pour Stéphane Bonnard être pris dans un mouvement d’exploration d’autres formes de vie, d’autres possibles et d’autres devenirs : un éloge de la fuite en quelques sorte, mais d’une fuite sans peur ni désenchantement et qui s’ouvre toujours sur des horizons et des métamorphoses inédites.
Sur le plateau, ce sont ces métamorphoses et ses horizons nouveaux qui seront en chantier : leur recherche, leur naissance ainsi que le désir fragile qui les maintient en vie.

Alexandre Plank

 

 

 

Rencontre avec l'équipe artistique à l'issue des présentations

 

Production déléguée : esse que
Coproduction Théâtre des Ateliers - Lyon, Théâtre Ouvert avec le soutien de la Region Ile-de-France
Avec le soutien de la SACD à l’auteur 

L’Immobile a reçu l’aide à la création du CnT

Le texte a été enregistré en public par France culture à Théâtre Ouvert le 11 décembre 2014.
Réalisation d'Alexandre Plank. 

 

L'Immobile sera créé aux Ateliers de Lyon en novembre 2016



Liens




© Emmanuelle Delahaye

© Emmanuelle Delahaye

S.Bonnard-A.Plank © DR

S.Bonnard-A.Plank © DR

Biographie

Stéphane Bonnard

Stéphane Bonnard

Stéphane Bonnard

Stéphane Bonnard est le co-fondateur du groupe artistique d’interventions urbaines : KompleXKapharnaüM.

Lire la suite...

Biographie

Alexandre Plank

Alexandre Plank © Elisabeth Carrechio

Alexandre Plank © Elisabeth Carrechio

Né en 1979, Alexandre Plank a étudié la philosophie à l'université du Bauhaus de Weimar et la dramaturgie à l'École supérieure du Théâtre national de Strasbourg.

Lire la suite...

Biographie

Marc-Antoine Granier

Après une formation dans le domaine du son, Marc-Antoine Granier se tourne vers la création sonore, la radio et la musique électronique.

Lire la suite...