En public

MISE EN SCÈNE

La mer est ma nation

de Hala Moughanie

mercredi 23 septembre à 19h

Un homme et sa femme vivent dans un faubourg de bord de mer que les déchets ont envahi. Ils entendent dire un jour que des réfugiés, fuyant le pays voisin en guerre, arrivent en ville. Sans doute certains voudront-ils s’installer chez eux.

Que faire ? Installer une barrière ? Se réjouir de cette nouvelle compagnie ? Surgissent deux femmes, une mère et sa fille au parler étrange. Les territoires dès lors vont se redistribuer...


Dans le cadre de

En savoir plus...

MISE EN SCÈNE

JEANNE & LE ORANGE & LE DÉSORDRE

de Louise Emö
JEANNE & LE ORANGE & LE DÉSORDRE ©Alban Van Wassenhove

JEANNE & LE ORANGE & LE DÉSORDRE ©Alban Van Wassenhove

jeudi 24 septembre à 19h

“qu’est-ce qui se passe

quand même la langue

ne t’a pas prévue”

 

Est-on encore une mère quand il n’y a plus l’enfant, est-on encore une femme sion faillit en tant que mère, est-on encore quelqu’un sans mot pour se dire ?

Jeanne : une tentative de langue, de partage du monde déserté par la parole d’une femme en décalage, qui doit tout renommer avec joie et non sans peine. La parole est au centre, abrupte, en tension avec la technicité de l’élocution et de l’interprétation sur le fil, près de l’effondrement.


Dans le cadre de

En savoir plus...

LECTURE-PERFORMANCE

Grandes surfaces

de Baptiste Amann
Baptiste Amann © C.Raynaud de Lage

Baptiste Amann © C.Raynaud de Lage

vendredi 25 septembre à 19h

Quand Baptiste Amann a découvert L’école du micro d’argent du groupe IAM, c’était en l’écoutant au casque audio sur l’une de ces bornes d’écoute que l’on trouvait alors dans les centres commerciaux. C’était à Avignon, en avril 1997. Il avait 11 ans. Cette expérience globale fut pour lui un choc esthétique et sensible, considérable.

 


Dans le cadre de

En savoir plus...

MISE EN ESPACE

Charabia (toad movie)

de Sandrine Roche

samedi 26 septembre à 17h

Noémie vit dans un monde de crapauds mous, dont le charabia l'empêche de construire quoique ce soit de personnel. Elle se rebaptise Nemo - « c'est plus simple au niveau de l'articulation des syllabes » - prend le large, rencontre Georges, et tous deux s'échappent pour un toad movie à la recherche d'eux-mêmes.

 

Charabia est issu d’un travail mené tout au long d’une année, avec des collégiens du département de la Haute Garonne, dans le cadre du dispositif Parole en Je(u) organisé par la compagnie Nelson Dumont.


Dans le cadre de

En savoir plus...

MISE EN VOIX

Fanny

de Rebecca Deraspe

dimanche 27 septembre à 17h

Fanny vient tout juste d’avoir 55 ans et vit avec son conjoint Dorian une magnifique et inaltérable histoire d’amour. Le couple, qui habite dans une maison assez confortable, décide d’accueillir une locataire pour occuper une chambre inhabitée.

En ouvrant la porte à cette universitaire, étudiante en philosophie, ils seront confrontés à une jeunesse engagée, foncièrement différente d’eux. Et pour Fanny, cette rencontre déclenchera un désir absolu de redéfinir sa façon d’être au monde.

 


Dans le cadre de

En savoir plus...

Festival

LAYLA, à présent, je suis au fond du monde

d’Arnaud Maïsetti et Jérémie Scheidler

mardi 24 mai 2016 - 19h

1h10
PETITE SALLE
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)

par Jérémie Scheidler

avec Boutaïna El Fekkak

Partir. Un matin, prendre la route. Elle n’a pas vingt ans, elle sort de chez elle. Elle ne dit rien à ses parents. Au hasard, elle prend un train. Ce n’est pas une fuite. Un départ peut-être, mais sans but. Les médecins parleront plus tard de voyage pathologique, poseront des diagnostics, proposeront des traitements. Elle, elle dira simplement que pour la première fois, elle se savait vivante. Écrire cette traversée, cet affrontement au monde embrassé entièrement et cette plongée dans la ville hostile et en soi-même, c’est retrouver la voix qui nous a été confiée, et c’est vouloir la libérer de nouveau.

 Il y a huit ans déjà, Layla nous a confié son histoire, qui n’est pas notre histoire mais qui est l’histoire de notre monde et de notre possibilité de l’habiter. C’est pourquoi nous l’écrivons ensemble. Metteur en scène et dramaturge. Nous l’écrivons avec cette voix déposée en nous comme un secret, ou comme un pacte. Celui qui lie la vie à l’insulte qu’on adresse au monde pour devenir vivant. Nous l’écrivons avec les folies qui nous peuplent. Avec la puissance de tous les départs. Avec ceux qui sont allés jusqu’au fond du monde, dans Aden comme auprès des Tarahumaras, pour trouver de quoi en finir avec l’identité pauvrement originelle ; ceux qui ont cherché à se donner naissance en se brûlant au feu du réel qui nous consume.

Car le feu que l’on allume en soi nous vient toujours du dehors.

Arnaud Maïsetti, Jérémie Scheidler

Production compagnie La Controverse
avec le soutien du CCAM-Scène Nationale de Vandœuvre-lès-Nancy, du Théâtre de Vanves, du Théâtre-Studio d’Alfortville - Studio des Arts Numériques, du Vivat-Armentières, du Relais -  Centre de recherches théâtrales

 Ce projet s’inscrit dans le cadre d’un compagnonnage (dispositif de la DGCA) entre Jérémie Scheidler et  Dieudonné Niangouna







LAYLA, à présent, je suis au fond du monde © Christophe Raynaud de Lage

LAYLA, à présent, je suis au fond du monde © Christophe Raynaud de Lage

LAYLA, à présent, je suis au fond du monde © Christophe Raynaud de Lage

LAYLA, à présent, je suis au fond du monde © Christophe Raynaud de Lage

LAYLA, à présent, je suis au fond du monde © Christophe Raynaud de Lage

LAYLA, à présent, je suis au fond du monde © Christophe Raynaud de Lage

LAYLA, à présent, je suis au fond du monde © Christophe Raynaud de Lage

LAYLA, à présent, je suis au fond du monde © Christophe Raynaud de Lage

LAYLA, à présent, je suis au fond du monde © Christophe Raynaud de Lage

LAYLA, à présent, je suis au fond du monde © Christophe Raynaud de Lage

LAYLA, à présent, je suis au fond du monde © Christophe Raynaud de Lage

LAYLA, à présent, je suis au fond du monde © Christophe Raynaud de Lage

Les autres événements :

1h40
jeudi 12 et vendredi 13 mai 2016 - 20h30
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)
45 min
vendredi 13 mai 2016 - 19h
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)
1h
samedi 14 mai 2016 - 19h
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)
40 min
vendredi 20 mai 2016 - 19h
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)
1h15
mardi 24 mai 2016 - 20h30
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)
45 min
mercredi 25 mai 2016 - 19h
Entrée libre sur réservation
50 min
mercredi 25 mai 2016 - 20h30
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)
30 min
jeudi 26 mai 2016 - 19h
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)
1h30
jeudi 26 mai 2016 - 20h30
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)

Dans le cadre de