En public

Éditions Tapuscrit

À livre ouvert

Chères toutes, chers tous,

Nous vous accompagnons, dans cette période de confinement qui se prolonge, avec les auteurs et autrices publié.e.s par Théâtre Ouvert, en vous offrant la possibilité de lire les derniers titres de notre collection Tapuscrit.
Nous vous les enverrons en format .pdf sur simple demande par courriel (nl@theatreouvert.com).

Lisez-les, à voix basse ou à voix haute, et si vous le souhaitez, ouvrez le dialogue avec chaque auteur, chaque autrice et l’équipe de Théâtre Ouvert, en nous envoyant vos retours, écrits, sonores ou vidéo !

Et aussi, continuez à nous suivre par le biais des réseaux, de notre site Internet, de notre newsletter, pour savoir quels événements hors les murs seront maintenus ou reportés, avoir des nouvelles des artistes que vous avez pu découvrir à Théâtre Ouvert, connaître l’évolution de notre installation dans le 20è arrondissement.

Nous formons le vœu que notre communauté, qui prend corps dans l’espace et le temps de la représentation, puisse temporairement s’épanouir dans ce territoire immatériel pour tisser les liens de nos prochaines retrouvailles.

Restons chez nous, séparés de corps mais ensemble.

L'équipe de Théâtre Ouvert

........

A PARTÉ, de Françoise Dô

Pour ton bien / Per il tuo bene, de Pier Lorenzo Pisano

Les Inamovibles, de Sèdjro Giovanni Houansou

La Truite, de Baptiste Amann

L'Araignée, de Charlotte Lagrange

En savoir plus...

Les Inamovibles

de Sédjro Giovanni Houansou

vendredi 8 mars à 20h

1h15
COUPOLE
Entrée libre sur réservation

Maître d’œuvre Simon Delétang

avec les élèves-comédiens de l'Éstba : Louis Benmokhtar, Étienne Bories, Clémence Boucon, Zoé Briau, Marion Cadeau, Garance Degos, Camille Falbriard, Léopold Faurisson, Alexandre Liberati, Shanee Krôn, Félix Lefebvre, Léo Namur, Mickaël Pelissier, Prune Ventura

Malik, 36 ans, après plusieurs années de vie à l’étranger, se jette sous un train, pour ne pas mourir de honte en rentrant au pays, les mains vides... Lamine, contre la volonté de sa mère est parti en aventure, par la route clandestine. Jeté dans la méditerranée par ses Co-voyageurs, il décide de revenir à la maison. Mais si le départ a été possible, le retour semble réserver d’autres surprises. Entre l’ailleurs et la maison, il y a cet étrange no man’s land où se massent des « consciences » espérant un hypothétique retour, soumis au bon vouloir d’un étrange passeur (Post) et de sa fille.  « Pour tous ceux qui ont pu driblé le protocole de départ… » le protocole du retour sera intransigeant. C’est de cet endroit que tout en pénétrant dans l’intime des personnages, on dialogue avec l’absence des uns, l’attente des autres (pères, mères, enfants d’exilés tous perdus dans l’attente) ; les rues, les envies avortées… ceux qui sont partis et ceux qui restent.  En dix mouvements, la pièce traverse plusieurs espaces colorés et fait parler des « colères » et des « Jeunesse » et des « consciences ».

Ce texte est lauréat du Prix Théâtre RFI 2018

À paraître aux Éd. Tapuscrit/Théâtre Ouvert en coédition avec RFI

Avec le soutien de la Région Île-de-France, la Cité internationale des arts

 



Liens




Prix Théâtre RFI 2018© DR

Prix Théâtre RFI 2018© DR