En public

Festival

Festival du Jamais Lu-Paris#4

4ème édition
Marc-Antoine Cyr, Caroline Marcilhac, Marcelle Dubois © J. Banderet

Marc-Antoine Cyr, Caroline Marcilhac, Marcelle Dubois © J. Banderet

26, 27, 28 octobre 2018

Incubateur, agitateur, entremetteur, le Jamais Lu chamboule l’écologie théâtrale sur deux continents depuis bientôt 17 ans. À Paris, il est le lieu de la rencontre avec des auteurs d’ici qui trépignent de faire entendre sans attendre leurs travaux inédits. Ils sont rejoints par des metteurs en scène venus du Québec qui rajoutent à leur urgence de parler haut en projetant sur la tribune leurs textes tout juste jaillis de l’imprimante, et livrés au plateau par une fougueuse troupe d’acteurs. Leur geste est chahuteur, festif, engagé. De cet entrechoc des cultures découle un scan détonant de notre monde, pour un partage immédiat.

En savoir plus...

Festival

Focus à Théâtre Ouvert F.T.O#5

du 21 au 30 novembre 2018

SPECTACLE / MISES EN VOIX / MISES EN ESPACE / PERFORMANCES

Cette 5ème édition fait entendre des textes pour la plupart inédits d’une douzaine d’auteurs français et étrangers en résonnance avec le temps présent. Une occasion de se rencontrer pour affûter ensemble nos esprits critiques.

.........

avec notamment Mawusi Agbedjidji, Rémy Barché, Éric Chevillard, Collectif biriken (Melis Tezkan & Okan Urun), Nicolas Doutey, Alain Françon, Bérangère Jannelle, Joël Jouanneau, Joël Maillard, Stanislas Nordey, Azilis Tanneau, Catherine Umbdenstock, Dorothée Zumstein

.........

TARIF UNIQUE
5 € / 3 €
entrée libre avec la Carte TO

En savoir plus...

Festival

28 battements

de Roberto Scarpetti

Vendredi 30 novembre à 19h

PETITE SALLE
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)

traduit de l’italien par Olivier Favier

 

par Sidney Ali Mehelleb

Le corps est une obsession. À travers lui passent nos aspirations et nos rêves, la façon dont nous percevons les autres. Le succès et l’échec. Il en est ainsi de nous tous. Et encore davantage de celui qui travaille avec son corps. Des acteurs et des sportifs professionnels. À travers le corps passent leur talent, leur futur.

 

Mais que se passe-t-il quand le corps cesse d’être ce qu’il est réellement et devient un moyen ? Combien sommes-nous habitués à penser qu’on peut intervenir sur notre corps ? Pour remporter une compétition sportive ? Pour rester jeunes ? Pour être plus beaux ? Quelle est la limite à ne pas dépasser pour demeurer vraiment nous-mêmes ?

 

Dans le sport cette limite s’appelle le dopage, mais souvent le dopage est une frontière mouvante, pas toujours clairement délimitée. Et pour un athlète le dopage est la nouvelle frontière de l’obsession pour le corps. Frontière que les fédérations, les pressions, les compétitions déplacent toujours plus loin. La recherche du succès aussi. 28 battements part de là. De l’obsession d’un athlète pour son corps. Du doping vécu d’abord comme une échappatoire, puis comme un cauchemar. Enfin comme la seule possibilité d’une renaissance.

avec le soutien de la Région Île-de-France, de la Maison Antoine Vitez, de Fabulamundi-Playwriting Europe, du programme Culture de l’Union européenne







Les autres événements :

Mercredi 21 novembre à 19h
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)
Mercredi 21 novembre à 20h30
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)
Jeudi 22 novembre à partir de 19h
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)
Vendredi 23 novembre à 19h
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)
Vendredi 23 novembre à 20h30
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)
Samedi 24 novembre à 19h
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)
Lundi 26 novembre à 20h30
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)
1h10
Mercredi 28 et jeudi 29 novembre à 20h30
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)
Mercredi 28 novembre à 19h
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)
Jeudi 29 et vendredi 30 novembre à 20h30
Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO)

Dans le cadre de