Le théâtre en travaux

Né à Avignon, il y a 50 ans, longtemps installé dans le 18e arrondissement de Paris, Théâtre Ouvert écrit, en emménageant dans le 20e arrondissement, une nouvelle page de son engagement pour l’émergence d’un répertoire théâtral en résonance avec son temps. 

L’histoire de Théâtre Ouvert sans cesse renouvelée est celle des autrices et des auteurs du théâtre d’aujourd’hui que son équipe accompagne sur les chemins de la création : de l’écriture à la scène, ici et ailleurs, en complicité avec les publics.

Le nouvel outil de Théâtre Ouvert au 159 avenue Gambetta, Paris 20e (crémaillère publique prévue au printemps 2021), offre à ces artistes des récits nouveaux, un grand plateau de création, une maison en partage.

 


Photos Christophe Raynaud de Lage

À LIRE :
Le beau chantier de Théâtre Ouvert / Toute la culture
Théâtre Ouvert, bientôt au 159 avenue Gambetta / Théâtre du blog

 

 

 

Visite du chantier

 

Caroline Marcilhac, directrice de Théâtre Ouvert fait visiter le chantier à Ronan. 
Un avant-gôut avant de pouvoir vous accueillir dans les lieux.
Nous avons hâte !

Paradis artificiel : le cabaret des oxymores

OXYMORE, nom masculin. Figure de style qui réunit deux mots en apparence contradictoires.
Du grec oxús (intelligent, malin) et môrós (niais, idiot).

Ce ne fut pas si simple, mais nous l’avons fait. Durant des semaines, nous sommes resté.e.s « ensemble chacun chez soi ». Toutes et tous uni.e.s dans la solitude.

Tandis que le monde d’après et le monde d’avant se chamaillent encore l’espace et le temps, examinons ensemble cette curieuse époque de la contradiction, du paradoxe, voire de l’injonction à la liberté dans laquelle nous tentons chaque jour de prendre la parole, de donner sens, d’être en accord ou pas avec nos voix intérieures et publiques.

Pour ce cabaret nouveau genre, dix binômes d’autrices·d’auteurs québécois·e·s et francophones ont pris la parole autour de dix oxymores qui font écho au temps présent – mais en « absentiel », chacun dans sa géographie.

Leurs vingt paroles devraient bientôt nous réunir dans un même pays mental.

Jumelées en binômes outre-atlantiques des voix du Québec et du monde francophone rivalisent dans une joute poétique afin d’examiner ensemble notre curieuse époque de contradictions et de paradoxes…

Avec du Québec : Gabrielle Chapdelaine, Martin Bellemare, Émilie Monnet, Marie-Louise Bibish Mumbu, Emmanuelle Jimenez, Maxime Champagne, Éric Noël, Anne-Marie Olivier, Elkahna Talbi et Elena Stoodley

Et de l’Europe francophone : Sidney Ali Mehelleb, Julie Ménard, Nicolas Barry, Grégoire Vauquois, Françoise Dô, Antoinette Rychner, Pauline Haudepin, Sèdjro Giovanni Houansou, Hala Moughanie et Astrid Bayiha

Direction Marcelle Dubois, Fanny Brossard-Charbonneau

Dramaturgie Marc-Antoine Cyr

Musique et montage Fred Costa

Conception graphique Alice Picard

Avec le soutien de la SACD, SACD Canada, ARTCENA, le Conseil des Arts du Canada, le Consulat Général de France à Québec, le CALQ, Patrimoine canadien

 

Avis aux amateurs : « Radio Pirate » les 19 et 26 septembre 2020

Atelier

 

Dans le cadre du projet Frontières initié par la Maison des Pratiques Artistiques et Amateurs et mené par Pier Lamandé, nous aimerions créer une radio pirate éphémère : un lieu d’insurrection poétique, de soulèvements qui interrogerait le(s) lien(s), les traces, et les frontières réelles ou imaginaires.

Prendre voix, dire, lire des paroles d’auteurs et d’autrices pour mieux voir le monde, voici notre objectif pour inonder les ondes fictives de la journée du 26 septembre !

Menées par un comédien (Sidney Ali Mehelleb) et une metteuse en scène (Aurélie Van den daele), le DEUG DOEN GROUP (DDG) vous invite le temps d’un atelier préparatoire et d’une journée performance à entrer dans le monde de la voix et de la piraterie joyeuse.

Grâce aux paroles d’auteurs et d’autrices choisies avec Théâtre Ouvert, notre partenaire, nous allons entrer dans les chemins poétiques et politiques de textes d’horizons très différents. Nous pensons que ces textes écrits aujourd’hui pour aujourd’hui sont à dire et à malaxer maintenant, avec urgence. Et que la radio, lieu de mystère et d’imaginaire leur offre un écrin incroyable pour les faire entendre.

Ce travail pourra être poursuivi tout le long de la saison 2020/21 à Théâtre Ouvert dans un cycle de work shop !

………..

GRATUIT
À partir de 15 ans

Planning
Samedi 19 septembre de 14h à 19h : atelier répétition
Samedi 26 septembre de 10h à 13h : répétition et jeu
Samedi 26 septembre de 14h à 19h: répétitions et mise en voix

Lieu
MPAA St Blaise

Renseignements
saint-blaise@mpaa.fr
 • 01 46 34 94 90

INSCRIPTIONS

ZEF (Zone d’Expérimentation Facilitée)

En fabrique

Du 21 au 23 septembre , Charlotte Lagrange et Guillaume Cayet feront une ZEF (zone d’expérimentation facilitée) avec le collectif Khta, situé dans le quartier de la Banane-Amandiers du 20e arrondissement de Paris. Ce dispositif permet aux artistes qui le souhaitent d’expérimenter un projet, une forme artistique dans l’espace public. Pour ces deux auteurs qui sont encore aux prémisses de l’écriture de leur pièce La 11, ce sera  l’occasion de découvrir cet espace en étant guidés par les membres de ce collectif artistique, et de rencontrer des personnes « ressources », des acteurs ou observateurs de la gentrification à l’oeuvre dans le quartier et ses alentours. Ils feront donc une recherche dramaturgique pour nourrir l’écriture d’une série sur la gentrification et la lutte des classes dans l’espace urbain, qui fera l’objet d’une restitution dans une forme déambulatoire au printemps 2021.